À la recherche d’un moyen différent pour présenter mes estampes numériques imprimées sur papier d’art, j’ai mis à l’essai le vernissage à l’acrylique. Je partage avec vous mon expérience dans ce qui suit.

La problématique

Lors d’une exposition, je fais imprimer mes peintures numériques sur du papier d’art. Ce papier ressemble à un papier aquarelle et je trouve, avec sa légère texture, qu’il met particulièrement bien en valeur mes peintures.

Le problème c’est que ce type de support doit habituellement être encadré et mis sous verre. La vitre crée une distance entre l’observateur et l’œuvre en plus d’être fragile et lourde. Je suis donc à la recherche de moyens alternatifs pour présenter mes estampes numériques. L’un d’eux est le vernissage et le collage sur bois afin de pouvoir présenter les estampes comme une peinture à l’huile, sans vitre.

Matériel  utilisé

  • Estampe numérique imprimée sur papier d’art
  • Feutre Pigma micron 0.5 (sans acide et permanent)
  • Panneau de bois de bouleau contreplaqué de 3 mm d’épaisseur. Format 5X7 pouces.
  • Vernis de conservation avec protection UV en vaporisateur Golden, fini brillant
  • Gesso
  • Médium gel mat (Liquitex)
  • Vernis brillant (Liquitex)
  • Un pinceau

Étapes suivies

1. Impression de la peinture numérique sur le papier

En principe, le papier devrait avoir le même format que le panneau de bois ou être légèrement supérieur. Pour ce test, j’ai imprimé mes images beaucoup plus grandes que nécessaire et sur un papier de présentation Epson au lieu d’utiliser un papier de grade supérieur.

Estampes numériques à vernir.

Les estampes sont imprimées et les panneaux de bois prêts pour le gesso.
© 2014, Louise Lamirande.

2. Signature de l’impression

Mes peintures n’ayant pas de signature numérique, j’ai signé chacune avec le feutre Pigma micron.

3. Application du fixatif

Afin de protéger l’estampe des rayons UV et d’empêcher l’encre d’impression de baver lors de l’application du vernis liquide, j’ai appliqué 2 couches de vernis de conservation en vaporisateur Golden. J’ai choisi un fini brillant afin de faire ressortir davantage les couleurs, mais c’est une question de choix personnel.

4. Préparation du panneau de bois

Le bois pouvant dégager des substances acides à la longue, j’ai scellé le panneau de bois avec 2 couches de gesso. J’aurais aussi bien pu utiliser du GAC 100 de Golden qui est recommandé pour cette tâche, toutefois, le panneau étant très mince et le GAC 100 très liquide, je craignais de créer une courbure dans le panneau dû à une trop d’humidité. C’est pourquoi j’ai préféré le gesso.

En guise de précaution supplémentaire, j’ai aussi appliqué du gesso sur les côtés et au dos.

Les estampes sont signées, le vernis de conservation appliqué et le gesso posé.

Les estampes sont signées, le vernis de conservation appliqué et le gesso posé.

5. Collage de l’estampe

Afin de coller l’estampe sur le support en bois, j’ai appliqué une généreuse couche de médium acrylique en gel mat au dos de l’estampe et sur le support de bois.

Le médium en gel mat agissant comme une colle a été appliqué. © 2014, Louise Lamirande.

Le médium en gel mat agissant comme une colle a été appliqué.
© 2014, Louise Lamirande.

L’estampe a ensuite été appliquée sur le support et bien lissée afin que toute sa surface adhère parfaitement au bois. J’ai pris un soin particulier aux coins afin de m’assurer qu’ils soient bien collés.

Les estampes sont collées aux panneaux de bois et la surface lissée. © 2014, Louise Lamirande.

Les estampes sont collées aux panneaux de bois et la surface lissée.
© 2014, Louise Lamirande.

J’ai ensuite mis une couche isolante en plastique par-dessus le collage, puis une planche et des objets lourds pour que le tout reste bien en place durant la période séchage d’une nuit.

Une planche et des objets lourds sont posées sur les estampes pendant la période de séchage. © 2014, Louise Lamirande.

Une planche et des objets lourds sont posés sur les estampes pendant la période de séchage.
© 2014, Louise Lamirande.

6. Découpage des surplus

Après avoir dégagées les estampes collées et les avoir mises face contre ma surface de travail, j’ai enlevé les surplus de papier avec un couteau de type exacto.

Il faut maintenant couper le surplus de papier. © 2014, Louise Lamirande.

Il faut maintenant couper le surplus de papier.
© 2014, Louise Lamirande.

7. Vernissage

Deux couches de vernis acrylique liquide brillant Liquitex ont ensuite été appliquées sur les estampes et sur les côtés du support de bois. Encore une fois, le choix du fini dépend du résultat souhaité.

Les estampes sont prêtes pour l'application du vernis liquide. © 2014, Louise Lamirande.

Les estampes sont prêtes pour l’application du vernis liquide.
© 2014, Louise Lamirande.

8. Encadrement

Les estampes sont maintenant prêtes à être encadrées comme une peinture à l’huile avec un cadre flottant du genre de celui-ci, aussi appelé caisse à l’américaine. (Désolée, je n’ai pas de photo une fois encadré.)

Le résultat avant encadrement. © 2014, Louise Lamirande

Le résultat avant encadrement.
© 2014, Louise Lamirande

Il ne reste que le cadre flottant. © 2014, Louise Lamirande

Il ne manque que le cadre flottant.
© 2014, Louise Lamirande

Remarques concernant le vernissage des estampes

  • Selon le mode de présentation de l’estampe, celle-ci pourrait être collée sur un contreplaqué plus épais ou un panneau de type galerie ayant des côtés de 1 ½ po comme celui sur cette photo.
  • L’application de vernis liquide est délicate. Il faut éviter la poussière non seulement pendant l’application, mais aussi pendant le séchage. Lisez bien les instructions du fabriquant afin d’éviter les bulles d’air et autres désagréments pouvant mener à une déception. L’estampe numérique étant parfaitement lisse, elle laisse voir toutes les erreurs commises.
  • Il est possible de protéger l’estampe qu’avec le vernis en vaporisateur, mais puisqu’il est toxique, je préfère l’utiliser le moins possible.

D’autres options

Il existe plusieurs autres options de finition d’une estampe numérique imprimée sur papier d’art et je compte en essayer quelques-unes durant les prochains mois. C’est donc à suivre!

Merci d’être là et à bientôt,

test signature personnalisée_120px

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Pin It on Pinterest