Je crois qu’étudier ou réétudier les bases de la peinture, c’est un peu comme de faire des gammes pour un pianiste ou des vocalises pour un chanteur : un élément essentiel afin de renforcer ses compétences.

Selon moi, plus la connaissance des bases est bien assimilée, plus l’artiste peu ensuite lâcher prise et s’ouvrir à l’intuitif lors du processus créatif. À force de pratique, les bases en viennent à faire partie du vocabulaire instinctif de l’artiste et ce dernier peut y puiser sans même y penser, ou du moins, avec plus de fluidité et moins d’hésitation.


« Quand la nature s’éveille »

Huile, cire froide et médium à l’alkyde sur film de polyester Dura-Lar.
9X12 po (22,86 x 30,48 cm)

"Quand la nature s'éveille" (When Nature Awakens) Huile, cire froide et médium à l'alkyde sur film de polyester Dura-Lar. 9X12 po (22,86 x 30,48 cm). Décembre 2016. © 2016, Louise Lamirande.

« Quand la nature s’éveille »
Huile, cire froide et médium à l’alkyde sur film de polyester Dura-Lar.
9X12 po (22,86 x 30,48 cm).
Décembre 2016.
© 2016, Louise Lamirande.

Détails de la peinture précédente.

Détail de la peinture : "Quand la nature s'éveille". Huile, médium à la cire froide et médium à l'alkyde sur Dura-Lar. Décembre 2016. © 2016, Louise Lamirande.

Détail de la peinture : « Quand la nature s’éveille ».
Huile, médium à la cire froide et médium à l’alkyde sur Dura-Lar.
Décembre 2016.
© 2016, Louise Lamirande.

Détail de la peinture : "Quand la nature s'éveille". Huile, médium à la cire froide et médium à l'alkyde sur Dura-Lar. Décembre 2016. © 2016, Louise Lamirande.

Détail de la peinture : « Quand la nature s’éveille ».
Huile, médium à la cire froide et médium à l’alkyde sur Dura-Lar.
Décembre 2016.
© 2016, Louise Lamirande.

Détail de la peinture : "Quand la nature s'éveille". Huile, médium à la cire froide et médium à l'alkyde sur Dura-Lar. Décembre 2016. © 2016, Louise Lamirande.

Détail de la peinture : « Quand la nature s’éveille ».
Huile, médium à la cire froide et médium à l’alkyde sur Dura-Lar.
Décembre 2016.
© 2016, Louise Lamirande.


Mais qu’est-ce que sont ces bases de la peinture? On les divise le plus souvent en trois catégories. Les voici :

  • La théorie des couleurs (cercle chromatique, valeurs, intensité, température, harmonies, etc.).
  • La composition (en strates, en diagonal, cruciforme, horizontale, motif répété, centrale, en forme de « S » ou de zigzag, etc.).
  • Les éléments du design (lignes, formes, espace, couleurs, proportions, variété, contrastes, rythme, équilibre, emphase, etc.).

La peinture ci-dessus illustre bien l’utilisation de la ligne comme élément important du design de la peinture.

Dans les prochaines semaines, je compte partager avec vous une série d’articles portant sur les bases de la peinture. Je n’en couvrirai probablement pas tous les aspects (il y a des livres et des cours pour ça!), mais j’espère au moins vous fournir l’essentiel et, lorsque ce sera possible, vous donner aussi des astuces, des outils pratiques et vous suggérer des exercices permettant de mieux maîtriser ces éléments essentiels.

Merci de votre présence et à la semaine prochaine,

Pin It on Pinterest