Comment choisir la meilleure peinture correspondant à vos besoins

Comment choisir la meilleure peinture correspondant à vos besoins

Vous êtes plusieurs à m’écrire pour me demander des conseils sur tel ou tel produit utilisé en peinture. Je peux parfois répondre, mais bien souvent je ne connais pas les produits sur lesquels vous me posez des questions. Considérant les centaines de produits vendus chez les fournisseurs de matériel d’art à travers la francophonie, c’est bien normal. Pour vous aider à choisir par vous-même la peinture correspondant au mieux à vos besoins, je vous suggère ce qui suit…

Peindre en silence pour mieux écouter

Peindre en silence pour mieux écouter

Il y en a qui peignent au son d’une musique entraînante, tandis que d’autres préfèrent une musique douce ou bien écouter la radio. Il y en a même qui font de la peinture en regardant la télévision. À chacun sa façon de faire. Et c’est très bien comme ça. En ce qui me concerne, je préfère peindre en silence. Je parle ici du silence comme étant l’absence de musique, mais selon ma perception des choses, le silence est loin d’être silencieux. J’entends les bruits entourant mon atelier, les oiseaux qui chantent et les autos qui circulent dans le voisinage.

Lecture : Les pigments et les liants – Technique contemporaine

Lecture : Les pigments et les liants – Technique contemporaine

L’idée de mélanger soi-même des pigments en poudre à du médium acrylique afin de créer sa propre peinture est attrayante, mais peut aussi être intimidante. Comment faire, quoi mélanger avec quoi, comment conserver les mélanges et comment les utiliser pour créer différents effets? Voilà une panoplie de questions auxquelles répond le livre dont je vous parle aujourd’hui : « Les pigments et les liants – Technique contemporaine ». Par Florence Malcombe, UlisseÉditions, Paris, 2010. 112 pages.

Les surprises de la peinture intuitive et le nouvel âge

Les surprises de la peinture intuitive et le nouvel âge

Lorsqu’on peint intuitivement, ce n’est pas rare d’avoir des surprises. Lorsque j’ai recommencé à peindre en 2011, je créais dans un état intuitif profond similaire à celui de la transe hypnotique. Maintenant, je vise plutôt un équilibre entre l’intuitif et le rationnel. L’intuitif permet de me laisser aller dans un processus créatif plus spontané et moins analytique, tandis que le rationnel intervient pour améliorer une composition, accentuer les nuances et s’attarder aux détails.

La peinture, c’est la vie et c’est pour la vie

La peinture, c’est la vie et c’est pour la vie

C’est le début des journées plus chaudes du printemps au Québec. Chez moi, les crocus, jonquilles, tulipes et autres fleurs hâtives ne sont toujours pas encore sortis de terre. Le paysage qui m’entoure n’est que nuances de bruns et de verts plus ou moins fades. Heureusement qu’il y a la peinture. Elle apporte une touche de couleur à mon environnement, me fait vibrer d’émotions, sortir de mon quotidien, voyager dans des mondes imaginaires, réfléchir, découvrir, apprendre, évoluer, vivre de nouvelles expériences, ressentir… Pour moi, la peinture c’est la vie et c’est pour la vie…

Pin It on Pinterest