La peur de ne pas pouvoir faire mieux

La peur de ne pas pouvoir faire mieux

Il y a quelques semaines, une lectrice du blog qui va se reconnaître j’en suis certaine, me demandait, à la suite de la publication d’une de mes peintures numériques, s’il m’arrive de douter de pouvoir faire mieux. Je lui ai répondu brièvement pour me rendre contre, par la suite, que sa question ne cessait de me trotter dans la tête. J’ai donc …

Songe d’une fin d’été

Songe d’une fin d’été

Vous est-il déjà arrivé d’observer le phénomène suivant… Le soleil commence à se coucher puis, pendant quelques minutes, tout le paysage se teinte d’une lumière jaune, comme si vous portiez des lunettes de soleil aux verres teintés de cette couleur ou qu’un photographe aurait mis un filtre coloré sur l’objectif de son appareil. Le ciel, les maisons, …

Programme de réhabilitation pour artistes blessés, brimés ou refoulés

Programme de réhabilitation pour artistes blessés, brimés ou refoulés

Pouvoir exprimer librement sa créativité, ce n’est souvent pas évident. De nombreux artistes sont marqués par un manque de confiance en eux, blessés par des critiques, atteint par les croyances négatives entourant le monde des arts ou bloqués par leurs peurs. Il arrive même que leur créativité soit refoulée dès l’enfance. Pour tous ces artistes,…

Balancement hors du temps

Balancement hors du temps

Aujourd’hui, je vous présente la deuxième œuvre de ma nouvelle série de peintures numériques. Cette série de paysages abstraits/semi-abstraits s’inspire d’images symboliques tirées de mon enfance grâce à un processus créatif intuitif.
Je trouve toujours délicat d’exprimer ce que je ressens par rapport à mes peintures et ce qu’elles m’évoquent parce…

Choix de titres et haïkus

Choix de titres et haïkus

Choisir un titre pour mes peintures est une tâche que je trouve pénible. Il n’est pas rare que ça me prenne plus de temps à trouver un titre qu’à réaliser la peinture, c’est tout dire! Selon moi, un titre bien choisi devrait capter l’intérêt de l’observateur et diriger son attention sans limiter son interprétation de l’oeuvre, ni son ressenti individuel. Hum…

Pin It on Pinterest