Une panoplie de médiums

Lorsqu’il s’agit de choisir un médium d’expression en art visuel, les choix sont multiples : crayons, pastels, huile, acrylique, aquarelle, gouache, encres, collage, médias mixtes… et le numérique. Lequel ou lesquels choisir? C’est surtout une question de goût et de résultat souhaité. Les caractéristiques et les avantages associés à chaque médium peuvent aussi favoriser l’un plus que l’autre.

Je vous présente aujourd’hui, une liste des principaux avantages reliés à l’utilisation d’outils numériques en art visuel.

image_avantages_num-rique-qprListe des avantages 

  • Demande peu d’espace de travail. Il faut juste de la place pour mettre son ordinateur, une tablette graphique et peut-être une imprimante. En ce qui me concerne, je fais la plupart de mes œuvres sur la table de la cuisine.
  • Pas de dégâts. Oubliez la peinture incrustée sous les ongles, les vêtements tachés, les coulisses sur les murs, les pinceaux figés dans la peinture sèche. Travailler avec un ordinateur n’est pas salaud, vous pouvez vous habiller à votre guise et n’avez pas besoin d’un lavabo pour tout nettoyer.
  • Pas d’odeurs. Pas d’odeur de solvant, de peinture ou de fixatif dangereux pour votre santé.
  • Écologique. Ici, je dois avouer qu’un ordinateur, s’il est non recyclé, peut être drôlement polluant, cependant, si on compare avec les fixatifs utilisés en dessin, les pigments à base de produits chimiques et de métaux lourds, la peinture acrylique à base de matières plastiques, les adhésifs utilisés dans les médias mixtes ou bien les solvants utiles pour la peinture à l’huile, il y a de quoi se poser la question. Qu’est-ce qui est le moins polluant?
  • Moins dangereux pour la santé. Je fais référence ici à l’exposition aux produits chimiques et aux vapeurs toxiques qui peuvent pénétrer dans les poumons ou bien la peau si l’artiste ne se protège pas adéquatement.
  • Une multitude d’outils et techniques. Même avec un logiciel gratuit comme Gimp, l’artiste dispose de dizaines de pinceaux offrant des effets variés qui peuvent être personnalisés selon ses préférences. Dans certains logiciels comme Corel Painter 12, ces pinceaux imitent les effets obtenus des médiums traditionnels comme : pastels secs ou gras, acrylique, aquarelle, feutre, air brush, etc. Et c’est sans parler de tous les effets possibles!
  • Coûts à moyen terme réduits. Si on compte que la plupart d’entre nous avons déjà un ordinateur disponible. Il en coûte très peu pour faire de la peinture numérique, surtout si on utilise des logiciels gratuits comme Gimp, MyPaint ou Paint.net. À cela on peut bien sûr ajouter des extras comme une tablette graphique ou un logiciel payant, mais avez-vous calculé le prix pour faire une toile à l’acrylique? Toile, cadre, gesso, peinture, pinceaux, agents de texture, liquéfiants, retardeur de séchage, vernis, etc..Ouf!! Et puis, avec le numérique, si vous ratez une oeuvre, il ne vous coûtera que du temps.
  • Un médium qui pardonne. Créer une œuvre avec des moyens numériques permet de mettre de côté une peur courante chez les artistes, celle de se tromper. On peut sauvegarder son travail à différentes étapes de la création d’une oeuvre et revenir en arrière si on n’est pas satisfait du résultat, ou bien appuyer sur la fonction d’effacement. C’est simple et rapide. Cela permet de prendre plus de risques créatifs.
  • Possibilités de modifier une œuvre. Les calques d’une peinture ou d’un dessin créé à l’ordinateur permettent de modifier cette œuvre de multiples façons. On peut modifier la nuance ou la tonalité des couleurs après coup, changer l’opacité d’un élément, lui appliquer des effets spéciaux, et faire des choses impensables avec les médiums habituels.

Voilà donc des raisons pour tenter l’expérience du numérique et ce pourquoi j’apprécie ce médium d’expression.

Si vous connaissez des avantages à l’art numérique que je n’ai pas mentionné dans cet article, n’hésitez pas à les partager en laissant un commentaire ci-dessous.

Dans un prochain article, je vous parlerai des principaux inconvénients de l’art numérique. C’est donc à suivre !

À bientôt,

Louise

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Pin It on Pinterest