Au moment d’écrire ces lignes, il fait froid dehors et la neige recouvre le sol depuis des mois. J’aime les gros flocons et le paysage blanc, mais en même temps, je souffre du manque d’ensoleillement et de verdure. Pour contrer le manque d’ensoleillement, une lampe de luminothérapie m’aide et pour ce qui est de la verdure, heureusement qu’il y a la peinture…

"Champ fleuri sous la rosée" Techniques mixtes sur papier Yupo (Lanavanguard). Janvier 2015. 10x10 po (25,4 x 25,4 cm) © 2015, Louise Lamirande.

« Champ fleuri sous la rosée »
Techniques mixtes sur papier Yupo (Lanavanguard).
Janvier 2015. 10×10 po (25,4 x 25,4 cm)
© 2015, Louise Lamirande.

Voici un nouveau paysage abstrait créé sur papier Yupo (Lanavanguard) à l’encre et à l’acrylique. J’ai toujours autant de plaisir à utiliser les encres à base d’alcool malgré l’odeur qu’elles dégagent. L’intensité des couleurs, la rapidité de séchage et leurs réactivités sur le papier Yupo contrebalancent leurs côtés négatifs.

Détail de la peinture à l'encre et à l'acrylique : "Champ fleuri sous la rosée". Janvier 2015. © 2015, Louise Lamirande.

Détail de la peinture à l’encre et à l’acrylique : « Champ fleuri sous la rosée ».
Janvier 2015.
© 2015, Louise Lamirande.

Recherche d’un substitut

Depuis quelque temps, je fais quand même des tests avec d’autres médiums afin de trouver un moyen d’obtenir des effets similaires avec un ou des produits moins odorants ayant une meilleure résistance à la lumière, mais jusqu’à maintenant, je cherche toujours. Même les encres acryliques et la peinture ultra fuide (highflow) de Golden ne me satisfont pas. Ce sont des produits très intéressants, mais pas pour ce que je souhaite faire alors je cherche toujours…

Horizon et texture

Pour la peinture « Champ fleuri sous la rosée », j’ai mis l’horizon très haut et créé un effet texturé en gouttes comme vous pouvez le voir dans l’image ci-dessous.

Détail de la texture en gouttelettes de la peinture à l'encre et à l'acrylique : "Champ fleuri sous la rosée". Janvier 2015. © 2015, Louise Lamirande.

Détail de la texture en gouttelettes de la peinture à l’encre et à l’acrylique : « Champ fleuri sous la rosée ».
Janvier 2015.
© 2015, Louise Lamirande.

L’effet ressemble à celui obtenu par le saupoudrage de sel sur une aquarelle, mais celui-ci est réalisé en vaporisant de l’alcool isopropyl à la surface de l’encre. Tout est dans le « timing ». Si l’alcool est vaporisé trop tôt, l’encre s’étale alors que si j’attends trop longtemps et que l’encre est sèche, les gouttelettes n’apparaissent tout simplement pas!

Cette peinture originale est en vente dans la boutique en ligne.

Merci de votre présence et n’hésitez pas à communiquer avec moi si vous avez des commentaires ou des questions!

À la prochaine,

test signature personnalisée_120px

Pin It on Pinterest