Si vous souhaitez éviter le plus possible le jaunissement du papier, l’affadissement des couleurs, des craquelures, un faux cadre tordu par l’humidité, l’apparition de moisissures et autres trucs du genre, il est important de respecter certaines règles afin de préserver vos peintures d’une détérioration prématurée. L’utilisation de peinture de qualité, d’un vernis anti-UV ou un encadrement fait par un pro ne sont qu’un point de départ, mais quoi faire ensuite lorsque la peinture est terminée?

Canvas - PublicDomainPictures / Pixabay.com

Canvas – PublicDomainPictures / Pixabay.com

Aujourd’hui, je vous présente le résultat de mes recherches sur la façon de préserver le plus longtemps possible et dans les meilleures conditions vos oeuvres sur papier, toile ou bien sur support rigide. La plupart des infos viennent de l’ « American Institute for Conservation of Historic and Artistic Works ». Jetez un coup d’œil à la série de liens située à la fin de cet article afin de consulter mes sources.

Notez qu’il s’agit de recommandations d’ordre général qui pourrait ne pas correspondent aux besoins de vos oeuvres. En cas de doute, consulter les liens fournis ou un professionnel du domaine de la conservation d’œuvres d’art.

Notez également que lorsqu’il est question de papier, on parle ici de support fait de coton ou de pulpe de bois ou autre fibre végétale et non de Yupo, ni de TerraSkin qui sont considérés comme imputrescible.

Conservation des œuvres sur papier

Manipulation

Les peintures sur papier sont habituellement plus fragiles que les œuvres sur toile. Il faut donc les manipuler avec soin.

  • Mains propres. Si vous touchez au papier, faites-le avec des mains fraîchement lavées ou avec des gants de coton.
  • Passe-partout. Une œuvre sur papier est plus facile à manipuler et à conserver si elle est protégée par un passe-partout sans acide.
  • Manipuler avec les deux mains. Si l’œuvre n’est pas dans un passe-partout, utilisez vos deux mains lors de la manipulation.
  • Pas de pression. Ne pas exercer de pression sur les documents avec des pinces ou des attaches. Ranger les œuvres dans des dossiers ou des portfolios.

Rangement des œuvres sur papier

  • Sans acide. Passe-partout, chemises, boîtes de rangement doivent être de coton ou autre, sans acide.
  • Protection rigide. Passe-partout et dossiers doivent être suffisamment rigides pour assurer une bonne protection.
  • En groupe. Les documents en bonne condition peuvent être rangés en groupe dans des chemises ou portfolios.
  • À plat. Les œuvres avec passe-partout et  les dossiers sont rangés à plat dans un cabinet à plans ou dans des boîtes conçues pour la conservation, même les grands formats (non plié, ni roulé).
  • Passe-partout ou encadrement. L’idéal, pour conserver des œuvres sur papier, est qu’elles soient protégées avec un passe-partout sans acide ou encadrées selon les règles de l’art.

Exposition à la lumière

L’exposition à la lumière endommage de façon irréversible les œuvres sur papier. Les mesures suivantes limitent les dégâts même si elles ne sont pas toujours faciles à appliquer.

  • Éviter l’exposition à la lumière de façon prolongée.
  • Garder le niveau d’éclairage bas et éviter la lumière du jour. Fermez les rideaux, les stores, et les volets.
  • Éviter les UV (rayons du soleil, lumière du jour, certain et lampe halogène). Préférer la lumière incandescente ou au tungstène, mais à une bonne distance des œuvres sur papier pour éviter la chaleur qu’elles émettent. Il existe des filtres anti-UV pour les fenêtres et les tubes fluorescents.

Température et humidité relative

  • Température idéale : fraîche et sèche,  en dessous de 72 F ou 22.2 C.
  • Humidité relative de 30 à 50 % afin d’éviter les moisissures et les insectes.
  • Température et humidité constante. Le pire, ce sont les fluctuations de température qui affectent les fibres du papier.
  • Le passe-partout aide à protéger le papier des fluctuations, mais ce n’est pas suffisant.
  • En conséquence, éviter le rangement dans un sous-sol, un grenier ou l’exposition dans une salle de bain ou au-dessus d’un foyer.
  • À éviter : les polluants gazeux, les sources de chaleur, la poussière, la pollution aérienne comme celle produite par une machine à photocopies, matériaux de construction, peinture, tapis, meubles neufs.
  • Si ce n’est pas possible, les œuvres doivent être encadrées sous verre avec le dos bien scellé.
  • Si elles sont non encadrées, protégez-les en les mettant dans des dossiers à l’intérieur de contenants faits de matériaux durables.
Mona Lisa par Unsplash / Pixabay.com

Mona Lisa par Unsplash / Pixabay.com

Peintures sur toile ou fond rigide

Les peintures sur toile ou fond rigide sont plus résistantes que celles sur papier. Malgré tout, quelques règles de base doivent aussi être respectées.

Environnement

  • Niveau d’humidité relative entre 40 et 60 % afin d’éviter la déformation du bois, les craquelures, les moisissures, les insectes, le relâchement de la toile, etc.
  • Éviter les grandes fluctuations de température et d’humidité est très important. Pensez aux changements de saison par exemple, ou au transport dans le coffre d’une voiture. Vissez sur le faux-cadre un carton de qualité archive couvrant tout le dos des peintures sur canevas pour éviter l’exposition à la poussière et limiter les dégâts dus aux fluctuations de température.

Éclairage

  • Éviter l’exposition au soleil direct.
  • Éclairage indirect seulement. Éviter l’éclairage s’attachant au cadre ou juste au-dessus, source de chaleur et des reflets.
  • Préférez le soleil indirect, les lumières encastrées et les projecteurs fixés au plafond.

Emplacement

  • Si l’oeuvre est installée sur un mur donnant sur l’extérieur et non isolé, il est suggéré de mettre des espaceurs en caoutchouc au dos afin de permettre une bonne circulation d’air. Pour les climats plus rudes, éviter les murs non isolés ou ceux qui deviennent très froids en hiver.
  • Éviter de mettre les peintures dans un environnement aux fluctuations de température extrêmes comme dans une salle de bain ou au-dessus d’un foyer (aussi problème de suie).
  • Éviter aussi la proximité avec les sorties d’air chaud ou l’air conditionnée.

Manipulation et installation

  • Éviter de manipuler les peintures autant que possible.
  • Enlevez les bijoux, ceintures, accessoires et vêtements qui pourraient endommager la surface lors de la manipulation.
  • Une peinture se conservera mieux si elle est encadrée avec soin et fixée à un mur avec les attaches appropriées selon sa grandeur, son poids et le type de mur.

Rangement

  • Pour les ranger, évitez les sous-sols, garages et greniers (humidité ou fluctuation de température).
  • Rangez-les à la verticale, en évitant qu’elles se touchent, sur un mur, une grille métallique ou dans des casiers de bois. Si elles sont mises dans des casiers, mettez un carton rigide afin de protéger l’avant de la peinture, et un carton de dos sans acide fixé au faux-cadre comme mentionné précédemment.

Entretien

  • Épousseter tous les 4 à 6 mois avec un pinceau à poils doux comme un pinceau japonais aux poils blanc ou un pinceau à maquillage (propre, naturellement ;-)). Ne jamais utiliser de nettoyant liquide ou commercial sur une peinture.
  • Éviter de toucher la surface avec les doigts.
  • Ne pas utiliser de polluants: pesticides, parfum d’ambiance en vaporisateur, nettoyant ou poli à meubles en vaporisateur près des peintures ou autres en présence des peintures.
  • Enlever la peinture de la pièce lorsque vous effectuez des travaux de plâtrage, de nettoyage de tapis à la vapeur et posez du papier peint. La remettre en place seulement lorsque c’est sec.

En savoir plus

Pour de plus amples informations sur la conservation de vos peintures, consultez les sources suivantes ou un spécialiste de la conservation d’œuvres d’art.

Liste de ressources pour la conservation d’œuvres sur papier (et de livres)

Liste de ressources pour la conservation de tableaux

  • American Institute for conservation of Historic and Artistic Works (AIC)

Caring for your Treasures  / Série de guides informatifs en ligne ou en format PDF.

J’espère que ces informations vous seront utiles et vous permettrons de prévenir le vieillissement prématuré et la détérioration de vos peintures afin que vous, ou des collectionneurs, puissiez en jouir le plus longtemps possible.

À la prochaine,

test signature personnalisée_120px

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Pin It on Pinterest