Déterminer le prix de vente d’une peinture s’avère un cauchemar pour beaucoup d’artistes. C’est pourquoi plusieurs optent pour un système simple basé sur la taille de leur peinture. Déterminer le prix de vente ne devient alors qu’une question de calcul.

Aujourd’hui, je vous présente deux variantes de ce système. Celui qui prend en compte la dimension de la surface de la peinture (son aire), et l’autre sa dimension linéaire.

"Changement de direction" Encre à l'alcool et acrylique sur papier Yupo.

« Changement de direction »
Encre à l’alcool et acrylique sur papier Yupo.

Prix basé sur la surface

Afin de se faciliter la tâche lorsque vient le temps de déterminer le prix d’une peinture, beaucoup d’artistes utilisent le système de calcul par pouce/carré (cm/carré) basé sur la surface de la peinture qui ressemble à ceci :

La hauteur de la peinture multipliée par sa largeur égale sa surface. (H x L = S)

La surface de la peinture multipliée par un facteur Y donne le prix. (S x Y = Prix)

Si par exemple une peinture d’un format de 12×12 po (30,5 cm x 30,5 cm) se vend 100$. Cela revient à un coût d’environ 0.70$ le po/carré. C’est le facteur « Y » identifié précédemment. (Trouvez plus de détails sur le facteur Y plus bas.)

Si maintenant on utilise ce 0.70$ (Y) pour calculer le prix d’autres formats de peintures, voici ce qu’on obtient :

  • 6 x 6 po (15,2 cm x 15,2 cm) = 25.20$
  • 12 x 12 po (30,5 cm x 30,5 cm) = 100.80$
  • 24 x 24 po (61 cm x 61 cm) = 403.20$
  • 48 x 48 po (122 cm x 122 cm) = 10612.80$

Bien sûr, ces prix devront être arrondis pour être plus attrayant aux acheteurs…

Avec ce système, on se rend vite compte qu’il y a une énorme différence entre le prix des petits formats et des grands. Certains artistes choisissent donc de compenser cet écart en modifiant le facteur Y selon le format, le réduisant pour les plus grands formats et l’augmentant pour les plus petits.

Personnellement, je trouve que ce système laisse à désirer. Je préfère celui basé sur la dimension linéaire d’une peinture, mais c’est une question de préférence. Libre à vous d’utiliser l’un ou l’autre ou même un tout autre système qui vous est propre. C’est vous l’artiste, c’est vous qui décidez!

"À même le roc" Estampe numérique hybride.

« À même le roc »
Estampe numérique hybride.

Prix basé sur la dimension linéaire

Le calcul de prix d’une peinture basé sur sa dimension linéaire se fait comme ceci :

La hauteur de la peinture + sa largeur = sa dimension linéaire (H + L = D)

La dimension linéaire multipliée par le facteur Z donne le prix (D x Z = Prix)

Dans le cas de notre tableau d’un format de 12×12 po (30,5 cm x 30,5 cm) se vendant 100$, le facteur Z correspondra environ à 4.17.

12 po + 12 po = 24        24 x 4.17 = 100.08$

Regardons maintenant de quoi auront l’air les prix des peintures précédentes selon cette façon de les calculer :

  • 6 x 6 po (15,2 cm x 15,2 cm) = 50.04$
  • 12 x 12 po (30,5 cm x 30,5 cm) = 100.80$
  • 24 x 24 po (61 cm x 61 cm) = 200.00$
  • 48 x 48 po (122 cm x 122 cm) = 400.00$

On se rend compte qu’avec ce système, la disproportion entre les prix des petits et des grands formats est réduite. La hausse se fait progressivement contrairement au système basé sur l’aire (par pouce/carré).

Les facteurs Y et Z

Les Y et Z mentionnés dans cet article devront être calculés en tenant compte d’un paquet d’éléments dont je ne parlerai pas en détail ici :

  • Le coût des matériaux
  • Le ou les médiums employés
  • Vos frais généraux
  • Le temps de réalisation
  • Votre niveau d’expertise
  • Le niveau de popularité de vos œuvres
  • Les prix en cours dans votre secteur
  • La commission prélevée par votre galeriste
  • Etc.

À la lumière de ces informations, c’est maintenant à vous de voir si l’un ou l’autre de ces systèmes de calcul de prix convient ou pas à vos œuvres. La recette magique allant à tout le monde et dans tous les cas n’existe malheureusement pas…

Merci de votre présence et à la prochaine,

test signature personnalisée_120px

Pin It on Pinterest