Aujourd’hui, je vous présente un tutoriel montrant, étape par étape, comment fabriquer vous-même un « art journal » comme le nomment les anglophones. Personnellement, je préfère l’appellation suivante : « journal visuel et créatif ».

Le journal visuel terminé. Février 2015. © 2015, Louise Lamirande.

Le journal visuel terminé
Février 2015.
© 2015, Louise Lamirande.

Ce type de journal peut, comme c’est le cas du mien, servir à consigner vos expérimentations avec divers médiums et techniques de peinture. Mais si vous préférez, vous pouvez aussi y consigner vos états d’âme, vos aspirations ou tout simplement vous servir de ses pages pour exprimer librement votre créativité.

Il existe sur le marché une variété de cahiers compatibles avec ce genre d’utilisation, mais je préfère de beaucoup fabriquer mon journal moi-même. Ne vous laissez pas impressionner par la longueur de ce tutoriel. C’est beaucoup plus facile à faire que ça en a l’air.

Matériel nécessaire

  • Bloc de papier aquarelle. J’ai utilisé le bloc de 30 feuilles 11x15po, 140lb, XL Aquarelle de Canson.
  • Tissu pour la couverture. Un rectangle de 12x24po (30.5x61cm) environ.  J’ai utilisé un tissu fait d’un mélange de coton et de lin. Une toile de coton comme celle pour les canevas serait idéale. Vous pouvez aussi utiliser une toile déjà préparée avec du gesso pour vous faciliter la tâche.
  • Règle à mesurer
  • Alène (ou un clou, ou la pointe d’un X-Acto)
  • Crayon à mine
  • Ciseaux
  • Pinceau (x)
  • Gesso
  • Peinture acrylique (couleurs à votre choix)
  • Médium acrylique en gel mat (ou de la colle blanche)
  • Ficelle de coton (cirée ou non), environ 70 po (1m78) de long (du fil à broder pourrait faire l’affaire). Ici, j’ai pris de la ficelle de boucher en coton non cirée, la plus fine que j’ai trouvée.
  • Aiguille (le chas doit être assez grand pour enfiler la ficelle). Je préfère une aiguille à canevas sans pointe.
  • Bouton de style cabochon
  • Fil à coudre
  • Élastique 30 à 32 po, 3/8 po de large (76 à 81 cm de long, 0.5 cm de large) ou corde élastique

Instructions

Si vous faites une recherche sur internet, vous trouverez plusieurs façons d’assembler un journal visuel. La suivante est l’une des plus faciles. Elle est tirée de cette vidéo YouTube http://youtu.be/kNTgELq3u48. Consultez la fin de cet article pour d’autre liens vers des tutoriels.

Cliquez sur les images pour les voir en plus grand.

Elles peuvent prendre plusieurs secondes à apparaître selon la vitesse de votre connexion internet.

Les instructions détaillées sont situées plus bas sur cette page.

Début

1. Assurez-vous d’avoir le matériel nécessaire.

Pliage des feuilles

2. Prenez 20 feuilles du bloc de papier aquarelle et pliez-les en deux dans le sens la longueur (dimension plié de 7 ½ x11po – 19x28cm). Appuyez bien sur le pli avec le manche d’un pinceau, la poignée d’un ciseau ou autre afin de le rendre le plus plat possible. Divisez les 20 feuilles en 4 paquets de 5 feuilles chacun.

3. Pour chacun des paquets, insérez les feuilles les unes dans les autres en faisant coïncider les plis. Vous obtiendrai ce qui ressemble à 4 carnets. Vous vous rendrez compte, à cette étape, que les feuilles du milieu dépassent les feuilles extérieures. Si vous le souhaitez, recoupez la tranche des feuilles avec un x-Acto. Personnellement, je préfère ne pas le faire.

Préparation de la couverture

4 et 5. Empilez l’ensemble des feuilles pliées et coupez le tissu de la couverture de la grandeur souhaitée si ce n’est pas encore fait (ici, environ 12 po x24po – 30.5x61cm). J’aime que la couverture soit beaucoup plus large que les pages et que le journal ait un rabat afin de bien protéger son contenu, mais vous pouvez faire autrement. Notez qu’il est préférable de couper plus grand maintenant et d’ajuster plus tard que de manquer de tissu.

6. Appliquez deux couches de gesso de chaque côté de la toile de coton. Lorsqu’elle est sèche, coupez les fils qui dépassent et vérifiez qu’elle est bien rectangulaire. Ajustez au besoin en coupant l’excédent.

Préparation à l’assemblage

 7. Déterminez l’emplacement des 4 trous pour la reliure en divisant la hauteur de la feuille en 5 parties égales, ou à peu près. Lorsque vous aurez pris de l’expérience, vous pourrez vous permettre de jouer avec la distance entre les trous afin de créer un effet décoratif différent. Dans ce cas-ci, j’ai choisi de placer une marque à 2 po (5,1 cm) du bas et 2 po (5,1 cm) du haut, puis en me dirigeant vers le centre du pli, j’ai mesuré encore 2 po (5,1 cm) à partir des deux premières marques.

8. Marquez l’emplacement des trous d’un point au crayon et perforez les feuilles avec une alène. Vous pouvez percer les 5 feuilles placées les unes dans les autres en même temps. Procédez de la même façon pour les autres paquets de feuilles.

9. Déterminez l’emplacement des trous pour l’ensemble des 4 paquets de 5 feuilles. Placez un des paquets de feuilles sur la toile en laissant une marge égale en haut, en bas et à gauche. Reportez les trous déjà présents dans les feuilles sur la toile à l’aide d’un crayon. À partir de ces marques, mesurer les trous pour les autres paquets de feuilles en faisant des marques ½ po (1,3 cm) plus loin, puis à 1 po (2,55 cm), 1 1/2 po (3,8 cm), et finalement à 2 po (5,1 cm). (Si vous faites beaucoup de collage et de peinture en relief, les pages de votre journal épaissiront considérablement votre journal avec le temps, d’où la nécessité de garder un bon espace entre les paquets de feuilles.) Ensuite, percez la toile avec l’alène.

Assemblage

Pour faciliter la compréhension des étapes à suivre, imaginez que les trous soient numérotés de 1 à 4 en partant du bas.

10. Prenez un paquet de 5 feuilles. Couper la ficelle de coton d’une longueur équivalente à environ 9x la hauteur des feuilles de papier. Environ 90 po ici. Faites un nœud à environ 2 po de l’extrémité de la ficelle. De l’intérieur du paquet de feuilles, passez l’aiguille dans le trou no.1 et traverser la couverture.

11. Passez maintenant de l’extérieur, vers l’intérieur dans le trou no.2 en passant par la couverture et toutes les feuilles du paquet.

12. De l’intérieur vers l’extérieur, passez ensuite dans le 3e trou.

13. Puis dans le 4e en passant de l’extérieur, vers l’intérieur.

14. Ensuite, revenez sur vos pas en passant dans le 3e trou, de l’intérieur, vers l’extérieur; dans le 2e, de l’extérieur, vers l’intérieur. Finalement, passez l’aiguille dans le 1er trou, mais cette fois-ci, ne traversez que les feuilles et non la couverture.

15. Passez l’aiguille dans le premier trou de la deuxième rangée de la couverture seulement.

16. L’aiguille va ensuite dans le 2e trou et traverse la couverture et les 5 feuilles du deuxième paquet.

17. Puis dans le 3e trou, de l’intérieur, vers l’extérieur. Le 4e trou, de l’extérieur, vers l’intérieur. Revenez ensuite sur vos pas comme pour le premier paquet de feuilles et procédez de la même façon pour tous les autres.

18. Lorsque vous êtes rendu au 1er trou du dernier paquet, passez l’aiguille à travers les feuilles (pas la couverture), ramenez le fil entre les paquets et la couverture et passez l’aiguille de nouveau dans le 1 er trou du premier paquet en passant de l’extérieur des feuilles, vers l’intérieur.

19 et 20. Faites un nœud avec le bout de ficelle de l’étape 10 et coupez l’excédent.

Décoration et finition

21. Voici l’apparence du journal à cette étape. Vous pouvez tailler le rabat si vous désirez. J’ai opté pour une forme arrondie.

22. Collez la première et la dernière page du journal à la couverture avec du médium acrylique en gel mat ou de la colle blanche. Il est encore temps de recouper la toile de couverture si vous trouvez qu’elle est trop large.

23 et 24. Peignez la couverture et les volets intérieurs à votre goût avec de la peinture à l’acrylique. Vous pourrez toujours modifier votre création plus tard si le cœur vous en dit.

25. Cousez un bouton de style cabochon sur le rabat de votre journal. Pliez l’élastique en deux et faites un nœud à l’extrémité. Enfilez l’élastique sur le bouton. Lorsque vous souhaitez fermer le journal, vous n’aurez qu’à l’entourer de l’élastique et vous servir du bouton pour le retenir.

Liens intéressants

Autres tutoriels, autres méthodes d’assemblage

J’espère que vous aurai plaisir à fabriquer votre propre journal visuel et créatif. N’hésitez pas à me laisser questions et commentaires dans l’espace ci-dessous.

Merci de votre présence et à la prochaine,

test signature personnalisée_120px

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Pin It on Pinterest