Aspects techniques

Outils fréquemment utilisés

Les médiums variés

J’aime expérimenter et créer avec divers médiums comme l’aquarelle, l’acrylique, les encres et autres selon mes pulsions. Sur le blog, vous trouverez souvent une description des techniques et des médiums utilisés pour réaliser mes peintures et les pages de mon journal. Voici toutefois une liste de mes produits préférés.

  • Papier Yupo
  • Papier TerraSkin
  • Dura-Lar transparent et translucide (mat)
  • Encre à l’alcool Adirondack de la compagnie Ranger
  • Encre à l’alcool Spectrum Noir
  • Vernis acrylique en aérosol de la compagnie Golden
  • Peinture et médiums acrylique Golden, Liquitex et De Serres
  • Aquarelle Holbein
  • Aquarelle et gouache recette-maison
  • Aqua-Dispersions de Kama Pigments
  • Cire froide Gamblin et recette maison
  • Peinture à l’huile : Gamblin, M. Graham et Kama Pigments
  • Variété de spatules (couteaux à peindre) De Serres

Les peintures numériques

Dessin, numérisation et mise en couleur

Pour les oeuvres plus anciennes (2011 surtout), je commençais par un dessin au crayon à mine HB sur un papier bristol blanc et lisse. Ensuite, je repassais sur les traits avec un crayon-feutre noir à pointe fine ou ultra-fine. J’utilisais habituellement les Sharpie même s’ils ne sont pas sans acide. Je poursuivais en colorant le dessin avec des crayons à colorier ou, le plus souvent, je numérisais le dessin, le vectorisais avec le logiciel gratuit Inkscape et le colorais avec le logiciel, lui aussi libre de droits, Gimp.

En 2012, j’ai commencé à faire des oeuvres entièrement numériques et depuis 2013, j’utilise presque exclusivement le logiciel Painter de Corel que j’adore.

  •  Tablette graphique

Au départ, je n’avais pas de tablette graphique. Le contrôle de la coloration des dessins avec une souris étant limité, tous mes dessins devaient être composés de traits fermés afin de faciliter l’application de la couleur numérique. Ce n’est plus le cas maintenant puisque j’ai le plaisir d’avoir une tablette graphique Bamboo Create de Wacom offrant une plus grande liberté créative.

  •  Logiciels utilisés

Inkscape : J’utilise Inkscape presque uniquement pour vectoriser les dessins au trait. Cela aide à avoir un trait plus net, surtout lorsque je travaille en moyen et grand format. Mon logo a été créé grâce à ce logiciel.

Gimp : Ça a été mon principal outil pour apporter de la couleur et de la texture à mes œuvres numériques ou partiellement numériques, mais maintenant, j’utilise Painter de Corel.

Adobe Photoshop Elements : Je m’en sers surtout pour redimensionner mes images et retoucher les photos du blog. Je ne dessine pas avec.

Corel Painter : Depuis 2013, je travaille avec le logiciel Corel Painter. J’apprécie sa capacité à imiter les médiums traditionnels et ses multiples fonctions qui m’ouvre la porte sur tout un monde créatif. Je ne m’en lasse jamais.

Les peintures numériques hybrides

Pour réaliser ces peintures, je commence par numériser mes peintures à l’encre et à l’acrylique sur papier Yupo à l’aide de mon imprimante-numériseur Canon.

Je choisis ensuite plusieurs fichiers numériques que je modifie et fusionne à l’aide du logiciel Painter de Corel. Pour terminer, j’ajoute des effets purement numériques.

Pin It on Pinterest