Chronique lecture

Artistes-peintres et écologie

Bien que je ne sois pas une fanatique des questions environnementales, j’y suis sensible et j’aime bien m’informer et adopter des habitudes plus écologiques lorsque c’est à ma portée. J’ai essayé de trouver de l’information sur internet faisant la promotion d’habitudes plus écologiques pour les artistes-peintres, mais à part quelques bribes par-ci par-là, mes recherches m’ont laissée sur ma faim.

Le livre Green Guide for Artists par Karen Michel

Couverture du livre de Karen Michel.

Et puis, j’ai trouvé ce livre…

C’est avec enthousiasme que j’ai appris l’existence du livre « Green Guide for Artists : Non-toxic Recipes, Green Art Ideas & Ressources for Eco-conscious Artist. » de l’artiste Karen Michel, publié chez Quarry Books en 2009.

Attention aux COV

Karen Michel passe en revue les principaux outils de création de l’artiste peintre que sont la peinture, les adhésifs, le papier et le canevas et suggère des moyens de faire des choix plus verts en ce qui les concerne. Comme elle le souligne dans son livre, il ne s’agit pas seulement de choisir des produits portant un logo « non toxique », mais aussi de se soucier des composés organiques volatils (COV). Pensez aux crayons feutres non toxique, mais dont l’odeur d’alcool donne la nausée et irrite les poumons à la longue…

Limiter les achats et favoriser le recyclage

L’auteure invite l’artiste à se questionner sur la nécessité d’acheter du nouveau matériel d’art. En a-t-il vraiment besoin? Ne pourrait-il pas faire avec ce qu’il a déjà ou, par exemple, recycler une boîte d’œufs en plastique et s’en servir en guise de palette ou utiliser un morceau de plexiglas sauvegardé d’un encadrement en guide de tapis de coupe? Recycler et éviter d’acheter lorsque ce n’est pas absolument nécessaire sont aussi des moyens qu’a l’artiste de réduire son empreinte négative sur l’environnement.

Des recettes non toxiques

Je dois l’avouer, c’est surtout la promesse de recettes non toxiques à faire soi-même qui m’a attirée vers ce livre et j’ai été pleinement satisfaite. Ce livre contient environ 16 pages de recettes de peinture aquarelle, de gouache, de détrempe, d’adhésifs (pas seulement à base de peau d’animale, mais aussi des recettes végétaliennes), et plus!

Des créations écolos et des adresses

Le livre se termine par une trentaine de pages de créations écolos qui sauront en inspirer plusieurs, ainsi qu’une liste d’adresses de fournisseurs, d’associations et de galeries pouvant être utiles (surtout des adresses américaines).

Je vous le recommande

Somme toute, j’ai aimé ce livre qui a su répondre à plusieurs de mes interrogations et me fournir des recettes non toxiques pour l’environnement qui réduise les risques d’impact négatif sur la santé. Je vous le recommande!

« Green Guide for Artists : Non-toxic Recipes, Green Art Ideas & Ressources for Eco-conscious Artist«  est disponible en consultation gratuite en ligne via les services à distance de la B.A.N.Q. (offert aux habitants du Québec seulement.). Sinon, vous le trouverez chez Amazon ou pourrez le commander chez votre libraire.

En savoir plus

À la prochaine,

Louise

Pin It on Pinterest