Pour les artistes, les artisans et les écolos convaincus ou tout simplement pour ceux et celles qui comme moi sont curieux d’en apprendre plus sur la fabrication artisanale de matériel pour dessiner et peindre tout en respectant la nature, voici un livre qui pourrait vous intéresser.

The Organic Artist: Make your own paint, papers, pens, pigments, prints and more from nature

Nick Neddo, Quarry Books, USA. 2015. 160 pages.

Couverture du livre publiéchez Quarry Books.

Couverture du livre publié chez Quarry Books.

En bref

« The Organic Artist » est un livre essentiellement pratique proposant une panoplie de méthodes et de recettes pour fabriquer votre propre matériel d’art en respect avec la nature. Chaque méthode ou recette est clairement démontrée étape par étape avec des instructions écrites, de nombreuses photographies et des illustrations. L’auteur et artiste partage également des astuces et des conseils afin de faciliter l’expérience.

Le livre est constellé d’œuvres de l’artiste montrant ce qu’il est possible de réaliser avec ces outils on ne peut plus rustiques. On y sent bien son lien profond avec la nature.

Contenu du livre

Voici une liste des principales choses démontrées dans ce livre. À mon avis, c’est la meilleure façon de vous donner le pouls de cet ouvrage.

La fabrication de…

  • Fusain de A à Z.
  • Porte fusain fait avec une branche de bois évidée afin de tenir le fusain sans se salir les mains.
  • Plumes faites des tiges de bambou ou de plumes d’oiseau.
  • Crayon-feutre fait d’un morceau de feutre inséré entre deux bouts de bois retenu par une ficelle.
  • Encres à partir de baies, de café, de légumes, de noisettes, noix, de rouille, écorce d’arbre, etc.
  • Récipients pour les encres, palettes de couleur et autres. Soi à l’argile (récolte, modelage de l’argile et cuisson  au feu de bois à l’extérieur), soi à base d’os ou des coquillages.
  • Pinceaux de fibres végétales ou de poils d’animaux (ramassés sans cruauté envers ces derniers).
  • Liants avec de la colle de peau, de la salive (eh oui!), du suif, du blanc d’œuf, du miel.
  • Pigments de roche. Broyage, tamisage, entreposage.
  • Crayons à la cire d’abeille et aux pigments ou au charbon. Même les moules faits-maison avec des tiges vides de plante.
  • Papier de pulpe végétale. Toutes les étapes sont expliquées.
  • Gravure sur bois, pochoir végétal, rouleau encreur fait de bouts de branches et de suède, presse manuelle en bois et feutre.
  • Reliure de livre cousu à la main.

Voyez l’artiste à l’oeuvre dans cette vidéo :

Mon impression

Le contenu du livre va bien au-delà de tout ce que j’avais lu jusqu’à maintenant sur l’approche écolo de la peinture. Je ne compte plus les fois où j’ai été étonnée et impressionnée par l’inventivité, la créativité, la débrouillardise et l’habileté manuelle de l’auteur et sa facilité à transmettre son savoir.

C’est sans conteste un ouvrage qui va plaire aux artistes, aux artisans et aux amoureux de la nature intéressés par la fabrication artisanale de matériel d’art réalisé avec des matières premières récoltées dans la nature.

Ce livre est aussi un rappel qu’il n’est pas nécessaire d’avoir le dernier produit à la mode sur internet ou en boutique pour créer. Il suffit de redécouvrir les gestes ancestraux et de s’ouvrir à ce que la terre nous offre déjà. Un retour aux sources…

Une citation

En terminant, voici une citation tirée du livre The Organic Artist: Make your own paint, papers, pens, pigments, prints and more from nature :

 « En fin de compte, le but de ce livre est d’aider à renforcer les liens que nous avons tous avec le monde vivant qui nous entoure. »  Nick Neddo

Bonne lecture!

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Pin It on Pinterest