Dessin du 3 novembre 2011

La technique

Contrairement aux dessins précédents, celui-ci a été directement dessiné à l’ordinateur sur Inkscape, puis coloré avec Gimp. Pour ceux et celles que ça intéresse, j’ai utilisé plusieurs brosses Gimp pour les différentes textures dont quelques-unes des séries « Grunge Brush »et « Splatter » par Hawksmont.

La beauté intérieure

Cette fois-ci, le processus de canalisation s’est fait facilement et sans résistance. Je n’ai choisi aucun thème particulier avant de commencer la canalisation, cependant, selon mon ressenti, l’énergie subtile émise par ce dessin favorise la beauté intérieure.

Beauté intérieure. Oeuvre numérique. 3 novembre 2011. © 2011, Louise Lamirande.

Beauté intérieure.
Oeuvre numérique. 3 novembre 2011.
© 2011, Louise Lamirande.

Qu’est-ce que la beauté intérieure? Euhhh… Pas facile à définir, mais je dirais qu’elle est créée par un ensemble de facteurs : être bien avec soi, s’aimer, avoir une attitude saine, le partage, le pardon, la compassion, l’accomplissement de soi, la méditation, et plus. Cette beauté émane de l’intérieur au lieu d’être simplement cosmétique.

Ça me fait penser à…

Le résultat de cette transe me fait penser aux collages que je faisait lorsque j’étais adolescente : plusieurs couches de papier de soie déchiré et imbibés de colle. Cette technique simple met en valeur la transparence du papier et donne souvent de très beau effets.

Et vous, que ressentez-vous?

Comme à l’habitude, n’hésitez pas à partager avec moi l’effet que les dessins canalisés ont sur vous. J’aurai plaisir à vous lire!

Mes salutations,

Louise

Pin It on Pinterest