L’urgence

Le temps me donne du fil à retordre. J’ai beau faire la chasse aux grugeurs de temps et mieux gérer mes activités, il me semble qu’il file à une vitesse folle.

Peut-être est-ce en partie l’approche de la cinquantaine, qui me fait réaliser à quel point le temps est précieux. Deux de mes proches sont décédés à l’âge 52 ans, alors je ne peux m’empêcher de réfléchir au passage du temps et à la mortalité. Cela m’oblige à redéfinir mes priorités et à agir en conséquence. Je sens une urgence qui n’était pas là lorsque j’étais plus jeune. Heureusement, faire de la peinture est une activité que l’on peut faire même à un âge avancé.

N’empêche que j’ai l’impression de constamment courir pour réaliser tout ce qu’il y a à faire sur ma liste de tâches à accomplir sans vraiment y arriver au bout du compte. Il faut croire que j’ai encore du chemin à faire du côté de la définition de mes priorités…

Aperçu de deux peintures hybrides ou fusion techniques mixtes et numérique. Février et Mars 2015. © 2015, Louise Lamirande.

Aperçu de deux peintures hybrides ou fusion techniques mixtes et numérique.
Février et Mars 2015.
© 2015, Louise Lamirande.

Deux peintures hybrides

Aujourd’hui, je vous présente deux peintures hybrides, l’une datant de février et l’autre de mars. Eh bien oui, j’ai pris du retard de ce côté-là…

"Nature numérique". Peinture hybride, fusion techniques mixtes et numérique. Février 2015. © 2015, Louise Lamirande.

« Nature numérique ».
Peinture hybride, fusion techniques mixtes et numérique.
Février 2015.
© 2015, Louise Lamirande.

Détail de la peinture hybride : "Nature numérique". Février 2015. © 2015, Louise Lamirande

Détail de la peinture hybride : « Nature numérique ».
Ici le numérique domine.
Février 2015.
© 2015, Louise Lamirande

Détail de la peinture hybride : "Nature numérique". Cette fois-ci, le mélange des techniques mixtes et du numérique est à peu près égal. Février 2015. © 2015, Louise Lamirande

Détail de la peinture hybride : « Nature numérique ».
Cette fois-ci, le mélange des techniques mixtes et du numérique est à peu près égal.
Février 2015.
© 2015, Louise Lamirande

Pour ceux et celles qui ne connaissent pas mes peintures hybrides, et bien, il s’agit d’une nouvelle série expérimentale d’œuvres découlant de la fusion des techniques mixtes et du numérique. Qu’est-ce que ça veut dire au juste? Ça signifie que je numérise mes peintures à l’encre et à l’acrylique, puis je les transforme et les assemble avec l’aide du logiciel Corel Painter afin de créer de toutes nouvelles créations auxquelles j’ajoute ensuite des effets purement numériques.

"Juste au-dessous" Peinture hybride, fusion des techniques mixtes et du numérique. Mars 2015. © 2015, Louise Lamirande.

« Juste au-dessous »
Peinture hybride, fusion des techniques mixtes et du numérique.
Mars 2015.
© 2015, Louise Lamirande.

Détail de la peinture hybride : "Juste au-dessous". J'aime beaucoup cet effet de texture. Mars 2015. © 2015, Louise Lamirande.

Détail de la peinture hybride : « Juste au-dessous ».
J’aime beaucoup cet effet de texture.
Mars 2015.
© 2015, Louise Lamirande.

Détail de la peinture hybride : "Juste au-dessous". Un autre effet de texture et de brillance qui ajoute un plus. Mars 2015. © 2015, Louise Lamirande.

Détail de la peinture hybride : « Juste au-dessous ».
Un autre effet de texture et de brillance qui ajoute un plus.
Mars 2015.
© 2015, Louise Lamirande.

Considérant la phase d’expérimentation dans laquelle je suis en ce moment avec les peintures hybrides, mon souci premier n’est pas de faire une série avec un « air de famille » entre toutes les œuvres, mais bien d’essayer différentes options afin de découvrir ce qui me plait et me parle le plus.

Je vous présenterai d’autres peintures hybrides dans les prochaines semaines. J’en ai encore plusieurs que je n’ai pas eu le temps de vous montrer. C’est la faute du temps c’est sûr… 😉

Merci de votre présence et à bientôt,

test signature personnalisée_120px

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Pin It on Pinterest