En peinture, mes goûts sont plutôt éclectiques. Autant les peintures abstraites minimalistes à la palette réduite et à l’économie de gestes me fascinent, autant je m’enthousiasme en face de peintures de paysages peints à la spatule, riches en couleurs et en mouvements.

C’est probablement l’une des raisons pour lesquelles dans ma propre peinture je n’arrive pas à me fixer totalement. Chaque direction apporte une expérience différente et je n’ai aucune envie de limiter mes horizons et, par ce fait même, mon champ d’expériences.

"À l'autre bout de ton monde". Peinture à l'huile, médium à la cire froide et médium à l'alkyde sur Dura-Lar mat. 9X12 po (22,86 x 30,48 cm). Août 2016. © 2016, Louise Lamirande.

« À l’autre bout de ton monde ».
Peinture à l’huile, médium à la cire froide et médium à l’alkyde sur Dura-Lar mat. 9X12 po (22,86 x 30,48 cm).
Août 2016.
© 2016, Louise Lamirande.

Détail de la peinture : "À l'autre bout de ton monde". Huile, médium à la cire froide et médium à l'alkyde sur Dura-Lar mat. Août 2016. © 2016, Louise Lamirande.

Détail de la peinture : « À l’autre bout de ton monde ». Huile, médium à la cire froide et médium à l’alkyde sur Dura-Lar mat.
Août 2016.
© 2016, Louise Lamirande.

Détail de la peinture : "À l'autre bout de ton monde". Huile, médium à la cire froide et médium à l'alkyde sur Dura-Lar mat. Août 2016. © 2016, Louise Lamirande.

Détail de la peinture : « À l’autre bout de ton monde ». Huile, médium à la cire froide et médium à l’alkyde sur Dura-Lar mat.
Août 2016.
© 2016, Louise Lamirande.

Détail de la peinture : "À l'autre bout de ton monde". Huile, médium à la cire froide et médium à l'alkyde sur Dura-Lar mat. Août 2016. © 2016, Louise Lamirande.

Détail de la peinture : « À l’autre bout de ton monde ». Huile, médium à la cire froide et médium à l’alkyde sur Dura-Lar mat.
Août 2016.
© 2016, Louise Lamirande.

Pourtant, je suis bien consciente que c’est ce qu’on demande aux artistes professionnels. Prétendument, ils doivent être constants dans leur démarche, choisir une voie et s’y engager à long terme sans y déroger. Honnêtement, je trouve ça contraignant et brimant. C’est un peu comme si on vous demandait de conduire une automobile en ne regardant que droit devant et en ne tournant jamais le volant… Je dis non à la voie toute droite! Bienvenue au parcours sinueux riches en surprises!

"Vers le sommet". Peinture à l'huile, médium à la cire froide et médium à l'alkyde sur Dura-Lar mat. 9X12 po (22,86 x 30,48 cm). Août 2016. © 2016, Louise Lamirande.

« Vers le sommet ».
Peinture à l’huile, médium à la cire froide et médium à l’alkyde sur Dura-Lar mat. 9X12 po (22,86 x 30,48 cm).
Août 2016.
© 2016, Louise Lamirande.

Détail de la peinture : "Vers le sommet". Huile, médium à la cire froide et médium à l'alkyde sur Dura-Lar mat. Août 2016. © 2016, Louise Lamirande.

Détail de la peinture : « Vers le sommet ». Huile, médium à la cire froide et médium à l’alkyde sur Dura-Lar mat.
Août 2016.
© 2016, Louise Lamirande.

Détail de la peinture : "Vers le sommet". Huile, médium à la cire froide et médium à l'alkyde sur Dura-Lar mat. Août 2016. © 2016, Louise Lamirande.

Détail de la peinture : « Vers le sommet ». Huile, médium à la cire froide et médium à l’alkyde sur Dura-Lar mat.
Août 2016.
© 2016, Louise Lamirande.

Détail de la peinture : "Vers le sommet". Huile, médium à la cire froide et médium à l'alkyde sur Dura-Lar mat. Août 2016. © 2016, Louise Lamirande.

Détail de la peinture : « Vers le sommet ». Huile, médium à la cire froide et médium à l’alkyde sur Dura-Lar mat.
Août 2016.
© 2016, Louise Lamirande.

Les deux premières peintures que je vous montre aujourd’hui pointent vers une direction minimaliste. Une palette de couleurs réduite et une limitation volontaire des gestes posés, tandis qu’avec la troisième, j’explore les effets de texture par la multiplication des couches de peinture et des traits gravés dans la matière. Différentes directions, différents horizons et des expériences variés. Voilà ce qui me satisfait.

"Plein la tête". Peinture à l'huile, médium à la cire froide et médium à l'alkyde sur Dura-Lar mat. 9X12 po (22,86 x 30,48 cm). Septembre 2016. © 2016, Louise Lamirande.

« Plein la tête ».
Peinture à l’huile, médium à la cire froide et médium à l’alkyde sur Dura-Lar mat. 9X12 po (22,86 x 30,48 cm).
Septembre 2016.
© 2016, Louise Lamirande.

Détail de la peinture : "Plein la tête". Huile, médium à la cire froide et médium à l'alkyde sur Dura-Lar mat. Septembre 2016. © 2016, Louise Lamirande.

Détail de la peinture : « Plein la tête ». Huile, médium à la cire froide et médium à l’alkyde sur Dura-Lar mat.
Septembre 2016.
© 2016, Louise Lamirande.

Détail de la peinture : "Plein la tête". Huile, médium à la cire froide et médium à l'alkyde sur Dura-Lar mat. Septembre 2016. © 2016, Louise Lamirande.

Détail de la peinture : « Plein la tête ». Huile, médium à la cire froide et médium à l’alkyde sur Dura-Lar mat.
Septembre 2016.
© 2016, Louise Lamirande.

Détail de la peinture : "Plein la tête". Huile, médium à la cire froide et médium à l'alkyde sur Dura-Lar mat. Septembre 2016. © 2016, Louise Lamirande.

Détail de la peinture : « Plein la tête ». Huile, médium à la cire froide et médium à l’alkyde sur Dura-Lar mat.
Septembre 2016.
© 2016, Louise Lamirande.

Quel est votre propre parcours en peinture? Êtes-vous un adapte du sinueux ou du rectiligne?

Merci de votre présence et à la prochaine,

test signature personnalisée_120px

Pin It on Pinterest