Lancement de Painter 2015

Cette semaine, la compagnie Corel annonçait la sortie de nouvelle version de son logiciel que j’aime tant. Il s’agit de Painter 2015 et qui fait suite à Painter X3. Vous pouvez l’acheter dès maintenant ou télécharger le programme pour une période d’essai de 30 jours.

Le projet secret

Ça y est, je peux vous le dire maintenant, le projet secret sur lequel je travaillais depuis quelque temps c’était le bêta-test de cette nouvelle version de Painter. Il est d’ailleurs possible de voir l’une de mes œuvres, soit à l’ouverture du logiciel, soit en visitant la galerie sur la page d’infos relatives à Painter sur le site officiel. Pas mal non?

Voici une capture d’écran…

Un aperçu de la version française du logiciel Painter 2015 avec l'une de mes peinture en guise d'inspiration.

Un aperçu de la version française du logiciel Painter 2015 avec l’une de mes peinture en guise d’inspiration.

Une expérience enrichissante

C’était une première expérience pour moi en bêta-test. J’y ai consacré beaucoup de temps, mais je ne le regrette pas. Ça a été une excellente motivation à me consacrer intensivement à l’apprentissage du logiciel et à explorer des outils dont je ne me serais pas préoccupée autrement. Il ne faut pas se le cacher, il est courant de n’utiliser que certaines fonctionnalités d’un logiciel comme Painter et c’est bien dommage.

Vidéo promotionnelle de Painter 2015

Les nouveautés de Painter 2015

Je ne couvrirai pas ici toutes les nouveautés qu’offre cette nouvelle version de Painter en comparaison avec les autres versions. Si ça vous intéresse, consultez le tableau comparatif publié par Corel en cliquant sur ce lien, vous y trouverez tous les détails. Voici cependant quelques points qui ont attiré mon attention :

  • Des pinceaux à particules

Les pinceaux à particules sont une nouveauté intéressante de Painter 2015. Ils créent des effets très variés dont certains rappellent le fractal par leur transparence et leur fluidité. À première vue, ces nouveaux « pinceaux » s’adaptent moins facilement à la peinture d’aspect traditionnel, mais elles feront certainement plusieurs adeptes parmi les illustrateurs, les graphistes et les amateurs de fractal. N’hésitez pas à jouer avec les variables de chaque pinceau pour découvrir toutes les possibilités qu’ils offrent.

  • Papiers, mélangeurs, cartes de flux

Dans la nouvelle version, vous trouverez également de nouveaux papiers peints à explorer, des mélangeurs à particules, ainsi que des cartes de flux (flow-maps) qui changeront totalement l’aspect de vos œuvres. Testez-les et vous deviendrez vite accro.

  • Application pour Android

Il existe maintenant une application Painter pour Androïd. Une version gratuite, et une à 4.99$ avec plus de fonctionnalités. Toutes les infos sont ici. C’est une très bonne nouvelle et j’aimerais bien tester l’application, mais je ne suis pas équipée pour le faire. Dommage… La vidéo ci-dessous vous en donnera cependant un aperçu de l’application en fonction.

J’aime, mais…

Comme vous le savez, j’aime beaucoup travailler avec Painter. Je l’ai dis à de multiples reprises sur ce blog et je le pense toujours.

Ce logiciel m’a ouverte à des possibilités créatives dont je ne me lasse pas. Si vous jetez un coup d’œil à mes galeries de peintures numériques intuitives, vous vous rendrez compte qu’il y a un bond énorme dans l’aspect technique des œuvres des années 2011-2012 et celles créées à partir de mars 2013. Cette date correspond à mes débuts avec Painter. C’est dire à quel point l’utilisation de ce logiciel fait une réelle différence dans mon travail d’artiste.

Traduction française déficiente

Là où Painter me déçoit beaucoup, c’est dans sa traduction en français et vous ne pouvez savoir à quel point ça me désole. J’aimerais tellement vous dire que j’aime Painter 2015 totalement et inconditionnellement, mais ce ne serait pas honnête.

Si vous êtes francophone et que le logiciel d’exploitation de votre ordinateur est en français, Painter se mettra automatiquement en français lors de son installation. Pas de soucis de ce côté-là, cependant, je dois vous mettre en garde contre la chose suivante, si vous êtes comme moi et que les erreurs de traduction vous font grincher des dents et que vous êtes à l’aise en anglais, installez sans hésitation la version originale en anglais et non celle en français. Pour y arriver, vous devrez probablement bidouiller un peu, mais ça en vaut le coup.

La traduction en français est, à mon avis, vraiment déficiente et j’espère que l’équipe de Corel veillera à la corriger très prochainement.

Ordre alphabétique de la version en anglais

De plus, dans la version en français, les outils et les pinceaux (brushes) sont placés en tenant compte de l’ordre alphabétique de leur nom en anglais, ce qui fait qu’il est pénible de retrouver un outil par son nom en français; ça ne correspond à aucun ordre apparent. Je sais bien qu’il est possible de remettre le tout en ordre alphabétique par soi-même, mais avec des centaines de « brosses » numériques à placer en ordre… il me semble que ça devrait être fait par défaut.

En terminant

En terminant, j’ai maintenant une meilleure connaissance de Painter  grâce à la période de tests prélancement à laquelle j’ai participé et j’apprécie les nouveautés proposées dans la version 2015. Ma seule réserve est la traduction en français, mais puisque je lis parfaitement l’anglais et que j’ai l’habitude de travailler avec Painter dans cette langue, je vais continuer jusqu’à ce qu’il y ait une amélioration notable de la traduction. Après, je verrai…

Je vous souhaite beaucoup de plaisir à découvrir Painter 2015. Visitez le site officiel et visionnez la chaîne YouTube pour en savoir plus et avoir un aperçu des nouveautés (liens ci-dessous).

Liens

À la prochaine,

test signature personnalisée_120px

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Pin It on Pinterest