C’est avec de plus en plus de plaisir que je peins à l’huile et à la cire (froide) même si j’éprouve encore des difficultés à m’adapter au rythme créatif plus lent imposé par ces médiums et les techniques de peinture en multicouches épaisses.

J’ai l’habitude de peindre avec des médiums au séchage rapide et selon des techniques permettant de réaliser une peinture de A à Z en quelques heures ou au plus en quelques jours. Je me laisse alors porter par l’inspiration et l’élan du moment sans perdre le fil conducteur.

"En permanent changement" Peinture à la cire froide et à l'huile avec incrustation de papier métallique cuivré sur panneau de bois de bouleau. 10x8 po (20,32 x 25,4 cm). Mars 2016. © 2016, Louise Lamirande.

« En permanent changement »
Peinture à la cire froide et à l’huile avec incrustation de papier métallique cuivré sur panneau de bois de bouleau. 10×8 po (20,32 x 25,4 cm).
Mars 2016.
© 2016, Louise Lamirande.

La peinture à la cire froide et à l’huile me force à adopter un tout autre rythme. Au lieu de créer en étant soutenue par un seul mouvement créateur, je dois plutôt constamment rallumer la flamme, jour après jour pendant des semaines, surtout lorsque je travaille en multicouches demandant un minimum de temps de séchage entre chacune. Je trouve que ce processus créatif étalé sur plusieurs semaines ouvre plus facilement la porte aux doutes et aux excès du rationnel que l’approche plus intuitive et spontanée que je privilégie habituellement dans mes créations.

Afin d’apaiser la frustration que j’éprouve parfois d’avoir à attendre le séchage de la peinture lorsque je me sens agréablement inspirée et de me sentir plus en équilibre, j’ai choisi d’alterner la peinture à la cire froide et à l’huile, avec celle à l’encre acrylique. C’est un peu comme si le matin je m’entraînais pour le marathon, alors que l’après-midi je m’adonnais au sprint!

Détail de la peinture à la cire froide et à l'huile : "En permanent changement". Mars 2016. © 2016, Louise Lamirande.

Détail de la peinture à la cire froide et à l’huile : « En permanent changement »
À droite, les couleurs sont atténuées par une couche de cire à la teinte bleutée.
Mars 2016.
© 2016, Louise Lamirande.

Détail de la peinture à la cire froide et à l'huile : "En permanent changement". Mars 2016. © 2016, Louise Lamirande.

Détail de la peinture à la cire froide et à l’huile : « En permanent changement ».
Mars 2016.
© 2016, Louise Lamirande.

Détail de la peinture à la cire froide et à l'huile : "En permanent changement". Mars 2016. © 2016, Louise Lamirande.

Détail de la peinture à la cire froide et à l’huile : « En permanent changement ».
Les feuilles métalliques cuivrées transparaissent à travers la cire.
Mars 2016.
© 2016, Louise Lamirande.

La peinture illustrant cet article s’intitule : « En permanent changement ». Elle a été réalisée sur panneau de bois de bouleau avec de la cire froide (Gamblin et recette maison), de la peinture à l’huile M. Graham et des incrustations de papier métallique au fini cuivré.

Je vous remercie de votre présence sur le blog. Comme à l’habitude, si vous avez des questions ou des commentaires n’hésitez pas à communiquer avec moi soit dans l’espace ci-dessous, en privé via la page « Contact » ou sur les réseaux sociaux.

À bientôt,

test signature personnalisée_120px

Pin It on Pinterest