Comme je vous l’ai dit il y a quelques semaines, l’un de mes objectifs principaux pour l’année 2017 est de trouver de nouveaux lieux de diffusion pour mes œuvres. Cela inclut également de réévaluer tous les moyens déjà mis en place.

J’ai donc pris la décision de fermer mon compte chez l’imprimeur sur demande ArtFlakes. La fermeture se fera le 11 février 2017. Quant aux reproductions que j’offre chez Fine Art America, je vais en réduire drastiquement la quantité à cette même date. Si vous souhaitez acheter des reproductions en édition illimitée de mes œuvres chez l’un ou l’autre de ces imprimeurs, il ne vous reste donc que quelques jours pour le faire.

Voici les détails…

Photo : aitoff/Pixabay.com

Photo : aitoff/Pixabay.com

ArtFlakes – fermeture du compte

Au départ, j’ai ouvert un compte chez ArtFlakes pour que les amateurs de mes peintures vivant en Europe puissent acheter des reproductions de mes œuvres tout en bénéficiant de frais de transport plus abordables. Pour eux, ça coûtait moins cher de faire venir des produits d’Allemagne que de commander des États-Unis auprès de Fine Art America, l’autre imprimeur sur demande avec lequel je fais affaire.

Maintenant que Fine Art America dispose d’un site d’impression au Pays-Bas, ainsi qu’un autre en Angleterre, il n’y a plus de raison pour moi de continuer à offrir des reproductions en passant par ArtFlakes.

Je procéderai donc à la fermeture de mon compte avec ArtFlakes le 11 février 2017. Si vous souhaitez acheter des reproductions d’ici là, faites vite, car il sera bientôt trop tard.

Fine Art America – réduction du nombre d’oeuvres

En ce qui concerne Fine Art America, je ne vais pas fermer mon compte, mais réduire le nombre d’œuvres qui y sont offertes. À partir du 11 février prochain, vous y retrouverez seulement quelques-unes de mes peintures numériques en édition illimitée. Il deviendra donc impossible d’acheter des reproductions de mes peintures originales à l’encre et à l’acrylique en passant par Fine Art America.

La boutique en ligne

En ce qui concerne les peintures originales et les œuvres numériques en édition limitée, rien ne change. Vous pouvez toujours les retrouver dans la boutique en ligne sur LouiseLamirande.com. En passant, plusieurs peintures à l’huile et à la cire froide devraient y être ajoutées prochainement.

Merci de votre compréhension et à la prochaine, 

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Pin It on Pinterest