Je suis toujours étonnée de constater à quel point une séance de peinture catastrophique peut se transformer en une occasion en or d’explorer une nouvelle voie.

La séance de peinture était décevante : surcharge de la surface, composition inintéressante, contraste inexistant… Bref, la catastrophe. Ce n’est qu’au moment où j’ai eu l’impulsion de créer des images symétriques que j’ai recommencé à avoir du plaisir.

Symétrie asymétrique 1a (titre provisoire) Encre à l'alcool sur Dura-Lar transparent. Octobre 2015. © 2015, Louise Lamirande.

Symétrie asymétrique 1a (titre provisoire)
Encre à l’alcool sur Dura-Lar transparent.
Octobre 2015.
© 2015, Louise Lamirande.

Symétrie asymétrique 1b (titre provisoire) Encre à l'alcool sur Dura-Lar transparent. Octobre 2015. © 2015, Louise Lamirande.

Symétrie asymétrique 1b (titre provisoire)
Encre à l’alcool sur Dura-Lar transparent.
Octobre 2015.
© 2015, Louise Lamirande.

La symétrie a quelque chose de fascinant. Elle est fréquente dans l’art décoratif, l’architecture, la nature et le monde animal. Pensez à un papillon par exemple ou même au corps humain. Mais la symétrie est rarement tout à fait symétrique dans la nature. Un œil un peu plus grand, une ride plus profonde, une plume abimée, un pétale affaissé… À mon avis, tout l’intérêt réside dans ces entorses à la symétrie, marques uniques du vécu individuel.

Symétrie asymétrique 1b (titre provisoire) Encre à l'alcool sur Dura-Lar transparent. Octobre 2015. © 2015, Louise Lamirande.

Symétrie asymétrique 1c (titre provisoire)
Encre à l’alcool sur Dura-Lar transparent.
Octobre 2015.
© 2015, Louise Lamirande.

Symétrie asymétrique 1d (titre provisoire) Encre à l'alcool sur Dura-Lar transparent. Octobre 2015. © 2015, Louise Lamirande.

Symétrie asymétrique 1d (titre provisoire)
Encre à l’alcool sur Dura-Lar transparent.
Octobre 2015.
© 2015, Louise Lamirande.

Les deux peintures illustrant cet article jouent avec cette notion de symétrie pas totalement symétrique en les mettant en relation de différentes façons afin de créer chaque fois une nouvelle expérience. Elles ont été réalisées avec les encres Spectrum Noir et Adirondack sur Dura-Lar transparent (feuille de polyester sans acide à la surface lisse), puis protégées des rayons UV par plusieurs couches du vernis acrylique en vaporisateur Golden. La présentation, quant à elle, a été entièrement réalisée avec Photoshop Elements.

Détail 1 des peintures Symétrie asymétrique 1. Encre à l'alcool sur Dura-Lar transparent. Octobre 2015. © 2015, Louise Lamirande.

Détail 1 des peintures Symétrie asymétrique 1.
Encre à l’alcool sur Dura-Lar transparent.
Octobre 2015.
© 2015, Louise Lamirande.

Détail 2 des peintures Symétrie asymétrique 1. Encre à l'alcool sur Dura-Lar transparent. Octobre 2015. © 2015, Louise Lamirande.

Détail 2 des peintures Symétrie asymétrique 1.
Encre à l’alcool sur Dura-Lar transparent.
Octobre 2015.
© 2015, Louise Lamirande.

Finalement, cette séance de peinture catastrophique s’est en fait révélée l’occasion de me pencher sur cette notion de symétrie asymétrique, et a donné naissance à une toute petite série de peintures dont je vous présenterai la suite bientôt.

Lien

Si le sujet de la symétrie vous intéresse, je vous suggère le document suivant : « La symétrie dans la nature, dans la science et dans l’art ». Document PDF de 61 pages, écrit par Jean Philibert.

Merci de votre présence et à la prochaine,

test signature personnalisée_120px

Pin It on Pinterest