Si vous cherchez un cadre d’apparence neutre, résistant, réutilisable et à coût modéré, peut-être serez-vous intéressé de savoir que j’ai testé les cadres « Opus Metal Exhibition Frames » (OMEX) vendus par Opus Art Supplies, une série de magasins de matériel d’art situés en Colombie-Britannique (Canada) offrant un service de commandes en ligne. (Cet article n’a pas été commandité par Opus Art Supplies.)

L’Opus Metal Exhibition Frame est un modèle de cadre en aluminium conçu au milieu des années 70 par le propriétaire d’Opus Art Supplies, M. David van Berckel. Que ce modèle soit encore vendu aujourd’hui laisse supposer que les artistes et les photographes qui l’ont utilisé au cours de toutes ces années ont étés satisfaits. C’est l’une des raisons qui m’ont encouragée à faire l’essai de ce modèle de cadre.

Les cadres OMEX se vendent en ligne en paquet de 5. © 2016, Louise Lamirande.

Les cadres OMEX se vendent en ligne en paquet de 5.
© 2016, Louise Lamirande.

Emballage en paquet de 5

Pour limiter les risques de bris lors de la livraison, et puisque ces cadres sont avant tout conçus pour des expositions, ils se vendent en ligne en boîte de 5 cadres. Le seul moyen de n’en acheter qu’un seul est de se présenter dans l’un des magasins…

Les cadres et les vitres sont emballées séparément pour éviter les risques de bris. © 2016, Louise Lamirande.

Les cadres et les vitres sont emballées séparément pour éviter les risques de bris.
© 2016, Louise Lamirande.

Les cadres sont emballés individuellement dans leur propre boîte de carton. Les vitres sont groupées dans une boîte séparée insérée au centre de la grande boîte de sorte qu’elles soient bien protégées contre les chocs.

Chaque emballage comprend :

  • Le cadre en aluminium
  • Une vitre régulière
  • Une feuille de papier blanc sans acide (comme barrière entre le panneau de dos et l’œuvre)
  • Un panneau rigide pour le dos incluant un système de clip (pour maintenir le tout bien en place)
  • Deux attaches de métal et un câble d’acier recouvert de plastique (pour suspendre les cadres)
L'aspect du cadre avant le montage. On voit le papier sans acide. La vitre est absente. © 2016, Louise Lamirande.

L’aspect du cadre avant le montage. On voit le papier sans acide. La vitre est absente.
© 2016, Louise Lamirande.

Vue de l'endos du cadre et du matériel pour l'accrochage. © 2016, Louise Lamirande.

Vue de l’endos du cadre et du matériel pour l’accrochage.
© 2016, Louise Lamirande.

Couleurs, formats, épaisseur

Les cadres sont offerts en noir ou argent. Quant aux formats, il s’agit des grandeurs standards nord-américaines les plus communes :

  • 8 ½ x 11
  • 8 x 10
  • 11 x 14
  • 16 x 20
  • 18 x 24

L’épaisseur extérieure des cadres est d’un peu moins de 7/8 de pouce.

J’ai choisi l’argent en format 11 x 14 po.

Les vitres sont empaquetées séparément. Une feuille de papier de soie protège chacune. © 2016, Louise Lamirande.

Les vitres sont empaquetées séparément. Une feuille de papier de soie protège chacune.
© 2016, Louise Lamirande.

L’assemblage

L’assemblage se fait facilement. Le panneau de dos dispose d’un système de clips que l’on presse des doigts et qui glisse afin de se positionner dans l’épaisseur du cadre et de bien maintenir votre œuvre en place. Jetez un coup d’œil sur la vidéo suivante pour voir comment ça fonctionne.

Le principe est simple et relativement rapide, mais j’avoue avoir parfois de la difficulté à glisser les attaches pour retirer le panneau arrière. Ça demande un peu de pratique.

Le système d’accrochage

Le système permettant d’accrocher le cadre est constitué de deux bouts métalliques munis d’un trou pour y insérer un fil d’acier (voir la photo). Ces bouts métalliques s’accrochent après le panneau arrière. On peut ensuite les glisser à la position désirée avant d’attacher le fil d’acier.

Détail du système d'accrochage au dos du cadre. © 2016, Louise Lamirande.

Détail du système d’accrochage au dos du cadre.
© 2016, Louise Lamirande.

Important. À première vue, le système d’accrochage semble inefficace. Il ne reste pas en place et glisse de haut en bas sur le cadre à tel point que j’ai écrit à la compagnie pour me faire conseiller sur l’installation. Ce qu’on m’a répondu, et que j’ai pu constater par la suite, c’est qu’il est tout à fait normal que les attaches glissent le long de la bordure du cadre. Ce n’est qu’après avoir installé et bien tendu le fil d’acier et lorsqu’on tient ce fil par un point en son milieu comme s’il était mis sur un clou ou un crochet, qu’on se rend compte que la tension exercée par le fil est suffisante pour que les attaches cessent de glisser.

L’épaisseur du cadre

Ce qui m’a fait hésiter à acheter ces cadres, c’est que leur épaisseur extérieure n’est que de 7/8 de pouce d’épais. Ce n’est pas beaucoup, mais c’est quand même suffisant pour la plupart des besoins : un passe-partout simple, une œuvre sur papier, un carton-mousse mince ou un carton léger pour le fond, puis le panneau de dos.

Par contre, si vous avez un passe-partout double, vous n’aurez plus assez de place pour un carton-mousse (foam core). Il vous faudra donc choisir un carton sans acide plus mince ou bien ne prendre que le papier-barrière sans acide fourni avec le cadre.

En principe, ce cadre pourrait aussi convenir à une peinture sur toile cartonnée ou sur Masonite, mais si moindrement il y a de la peinture sur les côtés de votre peinture, vous risquez d’avoir de la difficulté à l’insérer dans le cadre. De plus, le contact direct de la bordure du cadre peut endommager le dessus de votre peinture. J’ai donc de sérieuses réserves de ce côté-là.

Aperçu de l'une des mes peintures une fois encadrée. Le passe-partout provient de chez MatShop.ca. © 2016, Louise Lamirande.

Aperçu de l’une des mes peintures une fois encadrée. Le passe-partout provient de chez MatShop.ca.
© 2016, Louise Lamirande.

La livraison

À ma connaissance, Opus Art Supplies n’offre pas de livraison en dehors du Canada.

Pour éviter des frais de livraison à répétition, regrouper vos achats en un seul envoi. Plus votre commande est élevée, moins les frais sont élevés. Si vous n’avez pas besoin de beaucoup de cadres, vous pouvez toujours vous regrouper avec des parents, des amis (es) ou d’autres artistes.

Résumé

En résumé l’Opus Metal Exhibition Frame est un cadre à l’aspect moderne et neutre tel qu’on en voit dans les galeries et musées. Son prix modéré et le fait qu’il puisse être réutilisé, le rends intéressant pour les artistes et les photographes travaillant constamment dans les mêmes formats correspondant aux standards nord-américains et qui souhaitent réutiliser les mêmes cadres d’une exposition à une autre, de même qu’aux amateurs et artistes émergents au budget restreint.

Il conviendra aussi à ceux et celles qui aiment varier la décoration de leur bureau ou de leur domicile. Ils pourront modifier le contenu des cadres, passant des photos de famille ou de voyage à des aquarelles ou des peintures de leurs enfants à leur guise tout en ayant un cadre qui s’agence à la plupart des décors.

Cependant, le fait qu’il ne soit pas scellé à l’arrière rend l’Opus Metal Exhibition Frame beaucoup moins attrayant pour l’encadrement à long terme et la protection d’œuvres fragiles contre l’humidité et la poussière. Pour du cours terme ou des oeuvres plus résistantes ou de moindre valeur, c’est une option à considérer.

Liens

  • Opus Art Supplies pour les cadres mentionnés dans cet article
  • Pour en savoir plus sur le passe-partout utilisé qui a été acheté en lot chez Matshop.ca. Lisez cet article publié sur le blog.
Merci de votre présence sur le blog et à la prochaine,

test signature personnalisée_120px

Pin It on Pinterest