En contemplation

Vous est-il déjà arrivé de perdre la notion du temps à observer une rivière ou une chute d’eau? Vous êtes alors totalement absorbé par les jeux de lumière sur l’eau, les sons accompagnant le mouvement de l’eau, la sensation des particules d’eau en suspension dans les airs rafraîchissant votre peau, la beauté de la nature environnante, les rochers chauffés au soleil sur lesquels vous êtes assis. Vous oubliez le temps, vous êtes en contemplation, dans un état de détente méditative.

"Une rivière de couleurs" Peinture à l'encre et à l'acrylique sur papier Yupo. 10x10 po (25,4 x 25,4 cm). Décembre 2014. © 2014, Louise Lamirande.

« Une rivière de couleurs »
Peinture à l’encre et à l’acrylique sur papier Yupo. 10×10 po (25,4 x 25,4 cm).
Décembre 2014.
© 2014, Louise Lamirande.

Dans mon atelier

En cette période de l’année où la neige couvre de blanc les éléments de la nature et fige dans la glace la surface des cours d’eau, c’est dans mon atelier à la maison que je me ressource en m’immergeant dans une rivière de couleurs, de textures et d’expériences. Je crée des univers colorés dans lesquels je voyage, je médite et oublie le temps…

Détail no.1 de la peinture : "Une rivière de couleurs". Décembre 2014. © 2014, Louise Lamirande.

Détail no.1 de la peinture à l’encre et à l’acrylique sur papier Yupo : « Une rivière de couleurs ».
Décembre 2014.
© 2014, Louise Lamirande.

La peinture « Une rivière de couleurs » a été réalisée à l’encre (Adirondack) et à l’acrylique (De Serres) sur papier Yupo. Comme pour mes autres peintures intuitives, j’ai tout simplement appliqué, selon l’impulsion du moment, plusieurs couches de couleurs sur le papier, jusqu’à ce que, peu à peu, je découvre une piste à suivre; cette fois-ci, un cours d’eau et une chute. Par la suite, je n’ai qu’accentuée, volontairement cette évocation jusqu’à ce que la peinture soit complétée.

Détail no.2 de la peinture : "Une rivière de couleurs". Décembre 2014. © 2014, Louise Lamirande.

Détail no.2 de la peinture à l’encre et à l’acrylique sur Yupo : « Une rivière de couleurs ».
Décembre 2014.
© 2014, Louise Lamirande.

Le format carré

Le défi que je me suis fixé avec cette peinture et celles que je vous montrerai dans les prochaines semaines est d’utiliser un format différent : le carré. C’est un format que j’ai peu utilisé jusqu’à maintenant et je pensais qu’il serait déstabilisant de l’utiliser, mais en fin de compte, je le trouve facile d’approche. Il ajoute de la stabilité et une assise aux compositions. Le format carré est moins dynamique que les formats portrait et paysage, mais je le trouve idéal pour donner l’impression de figer le temps. C’est peut-être parce qu’il me rappelle les photos de format carré prises au Polaroïd…

Cette peinture originale est en vente dans la boutique en ligne.
 Merci de votre présence et à bientôt,

test signature personnalisée_120px

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Pin It on Pinterest