La phase d’apprentissage n’est pas toujours une partie de plaisir. Vous avez envie d’apprendre quelque chose de nouveau, vous êtes très enthousiaste, vous avez trouvé le cours parfait avec un prof compétent et vous ne tenez plus en place tellement vous avez hâte de vous y mettre.

Cependant, plus vous avancez dans la formation, plus vous vous rendez compte que ce n’est pas aussi facile que ça en avait l’air et que vous allez devoir pratiquer beaucoup et longtemps avant d’en arriver au résultat que vous imaginiez. Vous avez l’impression que vous progressez à pas de tortue, votre travail semble moins bon que celui des autres et vous êtes très tenté de tout abandonner. Que je vous comprends!

Expérimentation avec une nouvelle technique pour moi : le monotype. Acrylique sur papier aquarelle. 5 x 8 po. (12,7 x 20,3 cm). Septembre 2018. © 2018, Louise Lamirande.

Expérimentation avec une nouvelle technique pour moi : le monotype.
Acrylique sur papier aquarelle. 5 x 8 po. (12,7 x 20,3 cm).
Septembre 2018.
© 2018, Louise Lamirande.

Depuis quelques semaines, je fais l’essai de nouvelles techniques et j’oscille entre des périodes d’enthousiasme et d’autres de découragement face à mon manque de maîtrise de ses nouvelles techniques.

Les conseils

Pour vous aider (et m’aider aussi) à passer au travers de cette période souvent très difficile, voici quelques conseils :

1- Accordez-vous du temps. Nous aimerions tous apprendre instantanément de nouvelles compétences comme dans le film La Matrice, mais dans la réalité, il faut se donner le temps, et souvent plus qu’on imagine au départ. Soyez patient.

2- Vous n’êtes pas seul. Il n’y a aucune raison pour que vous traversiez cette période d’apprentissage seul. Inscrivez-vous à des cours ou des ateliers, consultez des livres spécialisés, regardez des vidéos, trouvez un mentor ou échangez avec d’autres apprentis artistes. Même si vous avez décidé d’apprendre par vous-même en solo, il existe quantité de ressources dans lesquelles puiser pour vous soutenir dans votre apprentissage. Profitez-en!

3- Cessez de comparer votre travail à celui des autres. Mesurez plutôt votre progression en jetant un coup d’œil sur vos propres œuvres, celles que vous avez faites dans le passé.

4- Rappelez-vous votre motivation première. Au départ, pourquoi avez-vous choisi d’apprendre ceci? Qu’est-ce qui vous a attiré dans cette direction? Qu’est-ce qui vous motivait? Qu’est-ce qui vous excitait? Si vous êtes sur le bord de tout lâcher, revenez à votre motivation première, et vous devriez retrouver le courage pour continuer.

5- Divisez votre objectif en petits pas. Vous voyez grand et avez un objectif qui vous semble totalement irréalisable pour l’instant? Allez-y petit pas par petit pas au lieu d’abandonner parce que vous êtes complètement dépassé. Divisez votre objectif en plusieurs petites tâches que vous savez réalisables.

6- Reconnaissez vos réussites, même les plus petites. Si vous centrez votre attention sur tout ce qui ne marche pas, vous allez vous décourager rapidement. Reconnaissez plutôt vos victoires, même si elles sont petites. Devinez ce que font de petites victoires additionnées les unes aux autres?… Une réussite.

7- Faites preuve de bienveillance avec vous-même. Ayez des paroles et des pensées encourageantes envers votre travail et vous-même. Soyez votre meilleur ami! Toujours présent, à l’écoute et prêt à vous soutenir en toute occasion.

8- Soyez respectueux envers vous-même et restez authentique. Le dépassement de soi et de ses limites est en vogue, mais il vient un moment où cette recherche dépasse les bornes et bascule dans l’acharnement. L’apprentissage de nouvelles connaissances et compétences demande des efforts et peut engendrer de l’inconfort, évitez cependant de flirter avec l’acharnement, ou d’aller à l’encontre de vos valeurs.

J’espère que ces quelques conseils vous aideront à passer à travers cette période difficile menant à une plus grande connaissance de votre art.

En terminant, si vous souhaitez en savoir plus sur les étapes du parcours de l’artiste vers la maîtrise de son art, je vous invite à lire l’article publié à ce sujet il y a deux semaines.

Merci d’être là et à bientôt,

Autres articles

Pin It on Pinterest