Photo original par Andrey Grushnikov/Pexels.com

Les raisons pour ne pas faire de l’art sont nombreuses, mais je crois que celle qui est le plus souvent évoquée est le manque de temps. Entre le travail, les enfants, les petits-enfants, les tâches domestiques, le jardinage, les activités sociales ou sportives et autres, trouver du temps pour faire des activités créatives comme la peinture, le collage ou du dessin semble parfois utopique.

Pourtant peu de temps est nécessaire pour faire de grandes choses. Faites le calcul…

Si vous ne faites que 15 minutes d’une activité créative, 4 fois par semaine, presque chaque semaine, ça fera, au bout d’un an, plus de 40 heures. Imaginez tout ce que vous pouvez réaliser en 40 heures !

Supposons que vous aimez peindre avec divers médiums…

  • Pendant vos 15 minutes du lundi, vous faites un dessin avec des crayons-aquarelle.
  • Le mercredi, vous ajoutez de l’eau et peut-être un peu de peinture à votre œuvre.
  • Le vendredi, vos 15 minutes sont consacrées à l’ajout de pastel sec, crayons à colorer, fusain, marqueur, gouache ou un autre médium de votre choix.
  • Le samedi ou le dimanche, vous finalisez votre œuvre et/ou planifiez votre prochaine semaine.

À ce rythme (ou si vous préférez à raison de 20 minutes 3 fois par semaine), au bout d’un an, vous pourriez avoir réalisé plus d’une quarantaine d’œuvres !

Pour vous aider

Bien sûr, si vous disposez réellement de si peu de temps à consacrer à vos activités créatives, il vous faut choisir avec soin votre projet, le ou les médiums utilisés, et penser au moment et au lieu où il sera créé. Ce n’est pas le moment de vous lancer dans un projet exigeant sur le plan du temps nécessaire à la préparation, à l’installation ou au nettoyage.

Pour vous aider, je vous suggère de consulter les 3 articles suivants publiés sur le blog :

Je crois que même les personnes les plus occupées peuvent, si elles le veulent vraiment, trouver à défaut de 15 minutes / 3 fois par semaine, au moins 5 minutes par jour comme l’invite à le faire l’auteure du livre « Créer le meilleur de soi ».

La raison profonde du manque de temps

La raison du manque de temps pour ne pas faire des activités créatives est donc une fausse raison qui en cache une ou plusieurs autres : une mauvaise gestion du temps, un manque d’intérêt, de la culpabilité reliée à s’accorder du temps pour soi, une blessure émotionnelle, la peur de ne pas savoir quoi faire, de ne pas y arriver, et j’en passe…

Je connais ces raisons de ne pas faire de l’art pour les avoir vécues à un moment ou à un autre de mon parcours artistique. Eh oui, il n’a pas été semé que de roses! J’ai de quoi être fière du chemin fait, malgré tout, il m’arrive encore d’utiliser une fausse raison pour ne pas faire de l’art : du travail administratif, du ménage à faire dans l’atelier, le besoin de me changer les idées, des doutes quant à l’orientation à prendre, de la recherche à faire ou bien…. un billet de blog à composer 😉

Malgré tout, si vous le voulez vraiment, vous avez le pouvoir de tracer votre propre chemin minute après minute. Accordez-vous régulièrement du temps créatif et au bout d’une année vous serez étonné de constater tout ce que vous aurez accompli.

Merci de votre présence et à bientôt,

Signature de l'artiste

Autres articles

Pin It on Pinterest