Aujourd’hui, je vous parle brièvement de la technique d’impression d’œuvres uniques qu’est le monotype, et je vous montre des photos de mes premiers tests.

Qu’est-ce que le monotype?

Selon Wikipédia : « Le monotype, en estampe, est un procédé d’impression sans gravure qui produit un tirage unique. » Autrement dit, il s’agit, la plupart du temps, de peindre une surface plane non poreuse puis d’appliquer une feuille de papier dessus afin de capter l’encre ou la peinture. On obtient alors une œuvre unique non reproductible contrairement aux méthodes d’impression comme la linogravure et la gravure sur bois qui permettent d’imprimer plusieurs exemplaires d’une même œuvre.

Étude monotype no.1 Acrylique sur papier 5 x 8 po (12,7 x 20,3 cm). Octobre 2018. © 2018, Louise Lamirande.

Étude monotype no.1
Acrylique sur papier 5 x 8 po (12,7 x 20,3 cm).
Octobre 2018.
© 2018, Louise Lamirande.

La surface plane et non poreuse est le plus souvent du verre, du plexiglas, une plaque de gélatine ou de similigélatine, mais elle n’est pas limitée qu’à ces choix. L’œuvre est réalisée avec de l’encre spécialisée (à l’huile ou solvable à l’eau), de la peinture à l’huile, de l’acrylique, de la gouache ou autre. en une ou plusieurs couleurs.

Étude monotype no.2 Acrylique sur papier 5 x 8 po (12,7 x 20,3 cm). Octobre 2018. © 2018, Louise Lamirande.

Étude monotype no.2
Acrylique sur papier 5 x 8 po (12,7 x 20,3 cm).
Octobre 2018.
© 2018, Louise Lamirande.

Selon le matériel et la technique choisie pour réaliser les monotypes, il n’est pas toujours nécessaire d’avoir accès à une presse. Ça rend le monotype beaucoup plus accessible à tous.

Étude monotype no.3 Acrylique sur papier 5 x 8 po (12,7 x 20,3 cm). Octobre 2018. © 2018, Louise Lamirande.

Étude monotype no.3
Acrylique sur papier 5 x 8 po (12,7 x 20,3 cm).
Octobre 2018.
© 2018, Louise Lamirande.

Mes expérimentations

Depuis quelques semaines, j’explore plusieurs techniques me permettant de réaliser des monotypes sans presse et j’y prends plaisir de plus en plus. J’en suis à la phase découverte avec ses joies et ses déceptions. Les joies de la nouveauté, mais aussi les déceptions du fait de ne pas avoir le parfait contrôle du résultat par manque d’expérience. Ça fait partie du jeu et j’en accepte les inconvénients puisqu’ils ne sont que des étapes dans mon apprentissage.

Étude monotype no.4 Acrylique sur papier 5 x 8 po (12,7 x 20,3 cm). Octobre 2018. © 2018, Louise Lamirande.

Étude monotype no.4
Acrylique sur papier 5 x 8 po (12,7 x 20,3 cm).
Octobre 2018.
© 2018, Louise Lamirande.

Pour mes débuts avec le monotype, j’ai choisi de n’utiliser que le traditionnel noir afin de me concentrer sur la technique, ainsi que le contraste et le jeu des formes et des lignes.

Pour l’instant, j’aime le mélange de spontanéité, de contrôle et de surprise que m’apporte le monotype et ça m’encourage à poursuivre mes expériences avec d’autres techniques.

Étude monotype no.5 Acrylique sur papier 5 x 8 po (12,7 x 20,3 cm). Octobre 2018. © 2018, Louise Lamirande.

Étude monotype no.5
Acrylique sur papier 5 x 8 po (12,7 x 20,3 cm).
Octobre 2018.
© 2018, Louise Lamirande.

Étude monotype no.6 Acrylique sur papier 5 x 8 po (12,7 x 20,3 cm). Octobre 2018. © 2018, Louise Lamirande.

Étude monotype no.6
Acrylique sur papier 5 x 8 po (12,7 x 20,3 cm).
Octobre 2018.
© 2018, Louise Lamirande.

Étude monotype no.7 Acrylique sur papier 5 x 8 po (12,7 x 20,3 cm). Octobre 2018. © 2018, Louise Lamirande.

Étude monotype no.7
Acrylique sur papier 5 x 8 po (12,7 x 20,3 cm).
Octobre 2018.
© 2018, Louise Lamirande.

Techniques de base

Dans les deux vidéos suivantes, l’artiste Dan Tirels montre brièvement deux des nombreuses façons de réaliser des monotypes. Je m’en suis inspiré pour mes premiers tests illustrant cet article.

Mises à jour sur Instagram

Je publie régulièrement des mises à jour de ce qui se passe dans mon atelier sur Instagram si ça vous intéresse de suivre en primeur l’évolution de ces expérimentations.

Merci de votre présence et à bientôt,

Autres articles

Pin It on Pinterest