Il y a quelques jours, je vous parlais de peinture à l’huile et à la cire froide sur papier minéral de marque TerraSkin (voir ici). Cette fois-ci, je vous montre quelques études faites sur du papier Dura-Lar translucide et mat.

Pour ces peintures de petite dimension (3×9 pouces – 7,62 x 22,86 cm), j’ai utilisé la même proportion du mélange de peinture à l’huile, de médium à la cire froide et de gel sans solvant Gamblin que mentionné dans l’article précédent.

Études à la cire froide, à l'huile et au médium à l'alkyde sur Dura-Lar translucide. Juin 2016. © 2016, Louise Lamirande.

Études à la cire froide, à l’huile et au médium à l’alkyde sur Dura-Lar translucide.
Juin 2016.
© 2016, Louise Lamirande.

La surface du Dura-Lar mat est parfaitement lisse, translucide et d’un beau blanc givré semblable au Mylar. Elle est résistante et n’a pas besoin de gesso. De plus, le papier est suffisamment épais qu’il ne gondole pas.

La peinture y glisse merveilleusement bien et on peut longtemps jouer à appliquer et retirer la peinture. Par contre, la plupart des couleurs finissent par tacher le papier et les couleurs se salissent si on les manipule trop. On doit en tenir compte.

Étude no.1

Cire froide, huile et médium à l’alkyde sur Dura-Lar mat (3×9 pouces – 7,62 x 22,86 cm)

Étude no.1 à la cire froide, à l'huile et au médium à l'alkyde sur Dura-Lar mat. Juin 2016. © 2016, Louise Lamirande.

Étude no.1 à la cire froide, à l’huile et au médium à l’alkyde sur Dura-Lar mat.
Juin 2016.
© 2016, Louise Lamirande.

Détail de l'Étude no.1 à la cire froide, à l'huile et au médium à l'alkyde sur Dura-Lar mat. Juin 2016. © 2016, Louise Lamirande.

Détail de l’Étude no.1 à la cire froide, à l’huile et au médium à l’alkyde sur Dura-Lar mat.
Juin 2016.
© 2016, Louise Lamirande.


Étude no.2

Cire froide, huile et médium à l’alkyde sur Dura-Lar mat (3×9 pouces – 7,62 x 22,86 cm)

Étude no.2 à la cire froide, à l'huile et au médium à l'alkyde sur Dura-Lar mat. Juin 2016. © 2016, Louise Lamirande.

Étude no.2 à la cire froide, à l’huile et au médium à l’alkyde sur Dura-Lar mat.
Juin 2016.
© 2016, Louise Lamirande.

Détail de l'Étude no.2 à la cire froide, à l'huile et au médium à l'alkyde sur Dura-Lar mat. Juin 2016. © 2016, Louise Lamirande.

Détail de l’Étude no.2 à la cire froide, à l’huile et au médium à l’alkyde sur Dura-Lar mat.
Juin 2016.
© 2016, Louise Lamirande.


Étude no.3

Cire froide, huile et médium à l’alkyde sur Dura-Lar mat (3×9 pouces – 7,62 x 22,86 cm)

Étude no.3 à la cire froide, à l'huile et au médium à l'alkyde sur Dura-Lar mat. Juin 2016. © 2016, Louise Lamirande.

Étude no.3 à la cire froide, à l’huile et au médium à l’alkyde sur Dura-Lar mat.
Juin 2016.
© 2016, Louise Lamirande.

Détail de l'Étude no.3 à la cire froide, à l'huile et au médium à l'alkyde sur Dura-Lar mat. Juin 2016. © 2016, Louise Lamirande.

Détail de l’Étude no.3 à la cire froide, à l’huile et au médium à l’alkyde sur Dura-Lar mat.
Juin 2016.
© 2016, Louise Lamirande.


Étude no.4

Cire froide, huile et médium à l’alkyde sur Dura-Lar mat (3×9 pouces – 7,62 x 22,86 cm)

Étude no.4 à la cire froide, à l'huile et au médium à l'alkyde sur Dura-Lar mat. Juin 2016. © 2016, Louise Lamirande.

Étude no.4 à la cire froide, à l’huile et au médium à l’alkyde sur Dura-Lar mat.
Juin 2016.
© 2016, Louise Lamirande.

Détail de l'Étude no.4 à la cire froide, à l'huile et au médium à l'alkyde sur Dura-Lar mat. Juin 2016. © 2016, Louise Lamirande.

Détail de l’Étude no.4 à la cire froide, à l’huile et au médium à l’alkyde sur Dura-Lar mat.
Juin 2016.
© 2016, Louise Lamirande.

Je trouve que le Dura-Lar mat est un excellent substrat pour qui souhaite peindre à l’huile et à la cire froide sur une surface résistante, parfaitement lisse et translucide. L’élément qui m’embête pour l’instant, c’est la façon de présenter les œuvres une fois terminées. Encadrement traditionnel, suspension, marouflage, boîte lumineuse? Hum…..

Merci de votre visite et à la prochaine,
test signature personnalisée_120px

Autres articles

Pin It on Pinterest