À mesure que j’avance en tant qu’artiste, je fais l’expérience de nouveaux défis. Le plus récent a été de parler devant un public pour présenter mon travail et ;a série de peintures faisant l’objet de l’exposition « Les rêves de l’ailleurs ».

Pour l’introvertie que je suis, parler devant plusieurs personnes, surtout des inconnus, a toujours été difficile. Imaginez le tableau… Mon cœur se met à battre très vite, je panique, ma respiration se bloque, je tremble de l’intérieur, ma voix se met à chevroter et je perds le fil de ce que je veux dire… 

Photo prise lors de la présentation. Extraits vidéo un peu plus bas.

Photo prise lors de la présentation. Extraits vidéo un peu plus bas.

Parler en public est pour moi une immense source de stress et j’avoue que j’évite autant que possible de me mettre dans une telle situation. Malgré cela, j’ai fait une courte présentation orale dans le cadre de mon expo solo, dimanche dernier.

Mon but était avant tout de mieux faire connaître mon travail aux visiteurs et d’établir un contact de personne à personne (et non seulement virtuel) avec des amateurs d’art et d’autres artistes. Bien sûr, je me suis aussi dit que ce serait une très bonne pratique pour moi que de parler devant des gens. Après tout, il paraît qu’avec la temps, ça devient de plus en plus facile…

Finalement, après des semaines de préparation semée de doutes, d’angoisse et de moments de grâce, j’ai fait ma présentation et ça s’est passé mieux que je ne l’avais espéré. Comme quoi le pire est souvent dans l’anticipation!

Voici deux extraits de cette présentation. La vidéo a été faite avec un téléphone sans trépied par une personne du public. La qualité n’est donc pas idéale, mais j’ai pensé que ça pourrait quand même vous intéresser.

En passant, l’exposition est toujours en cours, Toutes les informations à son sujet sont sur ce billet de blog.

En conclusion, l’expérience acquise lors de la préparation de cet exposé devant public rendra la chose plus facile la prochaine fois, j’en suis certaine. Car oui, j’envisage de répéter l’expérience. Incroyable, n’est-ce pas?

Comment vivez-vous cet aspect de la vie d’artiste? Est-ce facile ou difficile pour vous?

Merci de votre présence et à bientôt,

 

Autres articles

Pin It on Pinterest