Si vous êtes intéressé par la peinture de paysage, vous avez certainement réalisé à quel point ce genre est régi par toute une série de règles, de lois, ou du moins, de « recommandations » à suivre afin d’avoir une peinture dite « réussie ». Les « Il ne faut pas faire ci… », « Vous devez faire ça…  » pullulent dès qu’il est question de la peinture traditionnelle de paysage.

J’avoue que toutes ces règles ont de quoi rebuter, surtout si comme moi, vous avez fait de la peinture abstraite pendant des années et que dans ce genre, l’une des règles les plus communes est de ne pas suivre les règles!

"J'y suis, j'y reste" Huile et cire d'abeille sur papier. 8 x 10 po (20,32 x 25,4cm).. Mai 2018. © 2018, Louise Lamirande.

« J’y suis, j’y reste »
Huile et cire d’abeille sur papier. 8 x 10 po (20,32 x 25,4cm).
Mai 2018.
© 2018, Louise Lamirande.

Les connaître et les essayer

Je crois toutefois qu’il est bon de prendre connaissance de ces « règles », puis de les mettre à l’essai. Si elles vous conviennent et qu’elles apportent réellement un plus à vos œuvres, gardez-en bonne note et employez-les lorsque c’est pertinent de le faire. Si toutefois, elles ne vous conviennent pas pour une raison ou une autre, mettez-les de côté; vous pourrez toujours y revenir une autre fois.

Les règles et astuces peuvent vous faire sauver du temps dans l’apprentissage du genre qu’est le paysage lorsque vous débutez en peinture et vous aidez à passer à un autre niveau lorsque vous êtes déjà initié(e) à ce genre. Il y a de fortes chances que ces trucs qui ont fait leurs preuves pour  d’autres artistes vous aident aussi. Gardez toutefois en tête qu’il y a des exceptions à toutes les règles et qu’il est parfois souhaitable d’y déroger.

Apprenez-les, expérimentez-les et ne gardez que ce qui marche pour vous!

Détail de la peinture : "J'y suis, j'y reste" Huile et cire d'abeille sur papier. Mai 2018. © 2018, Louise Lamirande.

Détail de la peinture : « J’y suis, j’y reste »
Huile et cire d’abeille sur papier.
Mai 2018.
© 2018, Louise Lamirande.

Pour en apprendre plus

Les règles ou astuces en peinture de paysage, vous les apprendrez auprès de votre professeur de peinture préféré ou d’une école d’art ou bien en échangeant avec d’autres amateurs de peinture. Vous les découvrirez dans les bouquins sur la peinture, en visionnant des vidéos sur YouTube ou en naviguant sur internet.

Pour ma part, j’ai consulté plusieurs livres sur la peinture de paysage, mais je dois avouer que la plupart ne m’ont pas plu puisqu’ils étaient trop axés sur le réalisme et des détails pointilleux comme le mélange du vert parfait, alors que ce qui m’intéresse, c’est d’abord et avant tout  de m’inspirer du paysage sans nécessairement coller à la réalité, ni me limiter par les aspects traditionels du genre. Je n’ai donc pas de titres à vous suggérer pour l’instant.

Détail de la peinture : "J'y suis, j'y reste" Huile et cire d'abeille sur papier. Mai 2018. © 2018, Louise Lamirande.

Détail de la peinture : « J’y suis, j’y reste »
Huile et cire d’abeille sur papier.
Mai 2018.
© 2018, Louise Lamirande.

Des liens

Au cours de mes recherches sur le sujet du paysage, j’ai découvert deux sources d’information qui pourraient vous intéresser. Elles sont malheureusement en anglais. Je n’ai pas trouvé d’équivalent en français, mais si vous en connaissez, faites-moi-le savoir à la fin de cet article afin que je les partage sur le blog.

Notez que certaines des recommandations que vous pourrez y lire sont propres à la peinture de paysages, mais beaucoup d’entre elles sont aussi applicables à d’autres genres.

Une série de 40 astuces sur la composition de paysages. La meilleure source gratuite en ligne que j’ai pu trouver.

Des notes prises par l’artiste Keene Wilson au cours de ses lectures et des formations en peinture qu’il a suivies pendant plusieurs années. Les sujets vont de la peinture en plein air au design en art, en passant par la lumière, la composition, les couleurs, et plus!

L’information est présentée de façon un peu confuse et fragmentaire, mais c’est quand même une source très intéressante à consulter si vous avez la patience de le faire. Surtout valable pour les artistes ayant au moins un minimum d’expérience en peinture.

Détail de la peinture : "J'y suis, j'y reste" Huile et cire d'abeille sur papier. Mai 2018. © 2018, Louise Lamirande.

Détail de la peinture : « J’y suis, j’y reste »
Huile et cire d’abeille sur papier.
Mai 2018.
© 2018, Louise Lamirande.

Maintenant, à vous de voir ce que vous faites de toutes ces règles ou astuces. Les inclurez-vous dans vos futures œuvres ou vous ferez-vous un plaisir de les ignorer ou d’aller systématiquement dans le sens contraire?

Au sujet de la peinture

La peinture illustrant cet article est probablement l’une de mes œuvres les plus « réalistes » créées depuis longtemps. Pour moi, cette incursion dans une peinture plus réaliste que par le passé, n’est qu’une façon de mieux comprendre les mécanismes et l’essence du genre afin de pouvoir m’en détacher par la suite et de retourner vers quelque chose de plus abstrait.

Relâche du blog

Il n’y aura pas de nouvel article sur le blog avant jeudi le 9 août 2018. Je prends une petite pause afin de me consacrer à mes projets en cours. Je resterai toutefois disponible pendant cette période si vous avez des commentaires, des questions ou des commandes.

Merci de votre présence et à la prochaine,

Autres articles

Pin It on Pinterest