J’ai testé la feuille réutilisable pour les arts et l’artisanat Unstick vendue chez Amazon.ca (lien d’affiliée). Il s’agit d’une grande feuille à la surface lisse et non adhésive utilisée pour protéger la surface de travail lorsqu’on fait de la peinture, du collage, manipule de la colle chaude, ou de l’argile, ou bien qu’on s’adonne à toutes autres activités créatives potentiellement salissantes.

Emballage de la feuille réutilisable pour les arts et l'artisanat Unstick. © 2019, Louise Lamirande.

Emballage de la feuille réutilisable pour les arts et l’artisanat Unstick.
© 2019, Louise Lamirande.

Instructions d'utilisation et d'entretien de la feuille Unstick. © 2019, Louise Lamirande.

Instructions d’utilisation et d’entretien de la feuille Unstick.
© 2019, Louise Lamirande.

Ses caractéristiques

  • Elle est de couleur beige, légèrement translucide et sa surface est parfaitement lisse des deux côtés.
  • Sa surface est recouverte d’une matière antiadhésive : le polytétrafluoroéthylène (Teflon).
  • Sa dimension est de 18 x 24 po (45,7 x 61 cm). Ce qui en fait l’une des plus grandes sur le marché. En comparaison,  celle de la compagnie Ranger est de 15 x 18 po (38 x 45,7 cm).
  • Elle peut être coupée si l’on souhaite réduire sa dimension ou lui donner une autre forme.
  • Elle est réversible. Elle s’utilise des deux côtés.
  • Elle ne contient pas d’AFPO (acide perfluorooctanoïque), un polluant extrêmement persistant.

Mes observations

Après avoir essayé ce produit pendant plus de 6 mois pour peindre à l’acrylique et à l’encre de Chine, faire du collage, du monotype et recouvrir des peintures à l’huile de médium à la cire froide, voici ce que j’en pense.

Sa surface 

  • Surface antiadhésive. Le principal avantage de cette feuille antiadhésive est que la peinture et les médiums à l’acrylique, la colle, l’encre et autres n’y adhèrent pas. Enfin… Presque pas.
  • Nettoyage facile si… Si vous nettoyez immédiatement la surface de la feuille après avoir terminé votre projet, un chiffon humide est suffisant la plupart du temps. Par contre, si vous ne pouvez pas nettoyer la surface immédiatement, soit parce que vous devez attendre que la colle sèche ou pour toute autre raison, ça devient un peu plus difficile même si c’est possible de le faire.
L'une des faces avant nettoyage. En transparence, on voit le ruban-cache de peintre collé sur l'autre surface. © 2019, Louise Lamirande.

L’une des faces avant nettoyage. La peinture à l’acrylique est sèche. En transparence, on voit le ruban-cache de peintre collé sur l’autre face.
© 2019, Louise Lamirande.

Sur la deuxième face, on voit bien que la surface est endommagée et frippée. © 2019, Louise Lamirande.

Sur la deuxième face, d’autres taches avant nettoyage. On voit aussi que la feuille est endommagée et plissée.
© 2019, Louise Lamirande.

  • Nettoyage plus difficile si… Selon mon expérience, lorsque de la peinture, de la colle, de l’encre ou du médium acrylique ont eu le temps de sécher pendant des heures ou même des jours à la surface de la feuille antiadhésive, il est quand même possible de la nettoyer avec de l’eau et du savon liquide pour la vaisselle ou l’entretien ménager (j’utilise des produits biodégradables). Pour les taches tenaces, je verse un peu d’eau et de savon Murphy sur la feuille et je laisse agir quelques minutes avant de frotter. J’arrive ainsi à presque tout enlever comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous.
L'une des faces après nettoyage avec de l'eau, du savon Murphy et un chiffon. © 2019, Louise Lamirande.

L’une des faces après nettoyage avec de l’eau, du savon Murphy et un chiffon.
© 2019, Louise Lamirande.

  • Attention, surface qui glisse ! Une autre chose à savoir, c’est que la feuille antiadhésive est tellement lisse qu’elle glisse sur le plan de travail et que ça peut parfois causer des dégâts. Je vous suggère de fixer la feuille à votre table ou votre plan de travail avec du ruban-cache pour peintre si c’est un problème pour vous.

Sa résistance

  • Froissable et marquable. La feuille antiadhésive Unstick se froisse facilement. Si vous la mettez sur une surface qui n’est pas tout à fait plane, vous risquez de créer des marques ou des plis permanents à sa surface comme je l’ai appris à mes dépens. Ces marques semblent fragiliser la surface antiadhésive et l’encre de Chine y reste incrustée de façon permanente.
La surface est tachée à l'encre de Chine et endommagée de façon permanente. © 2019, Louise Lamirande.

La surface est tachée à l’encre de Chine et endommagée de façon permanente.
© 2019, Louise Lamirande.

  • Hydrofuge. Même si la feuille est censée être hydrofuge, je vous suggère de ne pas la laisser à tremper dans un évier comme je l’ai fait. Ça crée des auréoles en bordure qui ne semblent rien enlever à l’effet antiadhésif de la feuille, mais qui, j’en ai l’impression, doivent l’endommager plus en profondeur. Je n’en suis pas certaine cependant.
Auréole en bordure de la feuille s'étant formée après trempage dans de l'eau au fond d'un évier. © 2019, Louise Lamirande.

Auréole en bordure de la feuille s’étant formée après trempage dans de l’eau au fond d’un évier.
© 2019, Louise Lamirande.

  • Chaleur. Je n’ai pas testé la feuille Unstick à grande chaleur. Selon le fabricant, elle résiste à des températures allant jusqu’à 500 F ou 260 C. Elle devrait donc résister à la colle chaude, au séchoir à cheveux, au fer à repasser et même au four.

Sa grandeur

Sa grandeur de 18 x 24 po (45,7 x 61 cm) est suffisante pour de petits bricolages, garnir les pages d’un journal créatif, faire des collages ou des peintures de petites dimensions, mais j’avoue que pour moi, c’est beaucoup trop petit pour être vraiment très pratique. Par contre, si vous avez l’habitude de travailler dans un espace restreint et sur de petites œuvres, la feuille réutilisable pour les arts et l’artisanat Unstick pourrait vous convenir.

Bien sûr, il y a toujours la possibilité d’en utiliser plusieurs. Une pour peindre, une pour faire sécher vos peintures et une autre en guise de palette pour votre peinture acrylique ou votre gouache !

Écologie

Si la préservation de l’environnement est une chose importante pour vous, la feuille antiadhésive n’est pas un bon choix, car bien que le Teflon ne contienne pas d’ AFPO,  ce n’est quand même pas un produit biodégradable. Considérez plutôt d’autres possibilités comme du verre, du papier ou du carton recyclé, des journaux, du papier parchemin pour la cuisson, des serviettes ou de vieux draps, une surface émaillée, etc.

Conclusion

En terminant, la feuille réutilisable pour les arts et l’artisanat Unstick a plusieurs bons côtés, mais elle ne convient pas à tous les besoins. À vous de voir !

Merci de votre présence et à la prochaine,

Autres articles

Pin It on Pinterest